Le Coronavirus show

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Le Coronavirus show
Le Délires et Délices de Chambly a été l’hôte du Coronavirus show animé par Étienne Dano. (Photo : archives)

Il faut être créatif pour se trouver du culturel à se mettre sous la dent en cette ère où toutes les salles de représentations ont baissé le rideau.

De la créativité, c’est ce dont a usé l’humoriste Étienne Dano pour mettre de l’avant l’événement. En ce sens, le 13 mars, il a présenté à la microbrasserie Délires et Délices de Chambly ce qu’il a nommé le Coronavirus show. L’événement, se déroulant avant que le gouvernement ne force la fermeture des bars et des lieux de loisirs, était ouvert à 80 personnes. Pour ceux qui, déjà, ne fréquentaient plus les espaces publics, le spectacle était retransmis sur le Web.

« Je veux transformer le négatif en positif! J’organise un show d’humour live sur YouTube, ce soir. J’ai demandé à plusieurs amis humoristes, qui ne sont plus en show aujourd’hui, s’ils voulaient en faire un sur le Web. Comme ça, tous ceux et celles qui avaient prévu aller voir un show pourront rire dans le confort de leur salon », écrit Étienne Dano sur les réseaux sociaux la journée même de la représentation.

Le spectacle mettait également en vedette Silvi Tourigny, Ouellet, Stéphane Fallu et Martin Vachon. Le Coronavirus show a été effacé de YouTube directement après la diffusion.

Réaction négative

Nommer un spectacle en lien avec un virus meurtrier a fait grincer des dents certains usagers sur les réseaux sociaux.

« Je trouve que faire de l’humour quand, en Italie, il y a eu 250 décès juste dans les dernières 24 heures est complètement déplacé. Le titre du show est insultant », est un commentaire que l’on pouvait lire sur la page de la microbrasserie.

Artistes sur le Web

Depuis l’annulation à la chaîne d’une foule de spectacles, de nombreux artistes rendent accessible leur matériel en ligne, que ce soit en offrant des prestations en direct sur les réseaux sociaux ou en débloquant leur musique gratuitement au grand public.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de