Le prix Goedike

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Le prix Goedike
Daniel Goedike, en larmes, lors de la cérémonie. (Photo : courtoisie)

Après plus de 15 ans de bénévolat, Daniel Goedike tire sa révérence à titre de président l’Association du hockey mineur de Chambly.

Daniel Goedike pensait dire au revoir aux joueurs de 21 ans quand il a organisé la cérémonie du 3 avril dernier. Il ne savait pas que son équipe avait un autres plan pour lui, soit celui de souligner son départ après plus de 15 ans de bénévolat à l’Association. « J’ai reçu ça avec beaucoup d’émotions. Quand tu vois des jeunes que tu as coachés il y a dix ans te saluer, c’est très spécial », admet Daniel Goedike.

Depuis le tout début, c’est pour le bien des jeunes que l’homme s’est engagé. Son temps et son implication dans la communauté chamblyenne, il les a généreusement offerts en gardant toujours dans la mire le développement des enfants dans un environnement sain et de plaisir. « Mes parents m’ont appris que quand tu reçois, tu redonnes », conçoit M. Goedike.

Un fait saillant particulier

Choisir un souvenir parmi la panoplie n’est pas une mission pour le président. Il se souvient d’une partie d’un tournoi avec son fils Jeffrey, alors de niveau pee-wee avec les Rapides de Chambly. La rencontre se déroulait à Greenfield Park contre Rouville, en finale de consolation. Son équipe tirait de l’arrière 4 à 0 en troisième période. La formation chamblyenne a su combler l’écart, créant l’égalité avec moins d’une seconde à faire au cadran. C’est ensuite en prolongation que Chambly a fermé les livres, imposant une défaite crève-cœur à ses rivaux.

« Mes parents m’ont appris que quand tu reçois, tu redonnes. » – Daniel Goedike

Le prix Daniel Goedike

Au sein de l’Association, Daniel Goedike souhaite que l’on se souvienne de lui comme un homme ayant « donné son cœur au nom des enfants ». C’est aussi à travers le prix Goedike qu’il sera honoré. Celui-ci sera désormais remis aux bénévoles de l’année. Lui et sa femme, Marie-Pierre Gagné, en sont d’ailleurs les premiers récipiendaires. « Ça m’a fait brailler. J’en parle et, encore, ça me monte dans la gorge », termine avec émotion le bénévole.

Pour l’instant, le successeur du président n’est pas connu. Des élections auront lieu le 4 mai prochain en ce sens.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires