Le Portugal de Ronaldo

Le Portugal de Ronaldo

José Farinha posant fièrement devant son restaurant orné du drapeau du Portugal.

Crédit photo : Patrick Berger

Pour nous parler de son équipe, le Portugal, qui de mieux que José Farinha, propriétaire du restaurant Les Grillades du Fort. Après un début de tournoi flamboyant contre l’Espagne, le Portugal a été moins impressionnant contre le Maroc et l’Iran. Avant son match contre l’Uruguay, M. Farinha nous a livré ses impressions sur la formation de son pays d’origine.

Avec une 3e position à la Coupe des confédérations en 2017 et un titre à l’Euro 2016, tous les espoirs étaient permis pour le Portugal. Après un triplé lors du premier match contre l’Espagne, Cristiano Ronaldo a poursuivi sa Coupe du monde avec un 4e but contre le Maroc en début de match. Résultat : le Portugal amorçait son tournoi avec un match nul de 3-3 et un gain de 1-0. Malgré une nette domination dans le temps de possession, le 3e match des Portugais s’est soldé par une nulle de 1-1 contre l’Iran.

« Ronaldo s’entraîne avec ardeur. Il possède toutes les qualités recherchées pour un joueur de soccer. Il est rapide, son sens de l’anticipation est incroyable et il n’y a pas un meilleur joueur pour compter des buts de la tête. Même Messi a dit en entrevue qu’il aimerait réaliser les prouesses de Ronaldo. » – José Farinha

« Cristiano Ronaldo a beau être le meilleur joueur au monde, mais ses coéquipiers doivent contribuer. L’esprit d’équipe est important, on a eu des exemples du manque de chimie au sein de certaines équipes. L’Allemagne n’a pas si mal joué, mais on sentait qu’il manquait quelque chose. La cohésion n’y était pas », mentionne M. Farinha.

Malgré 20 tirs, dont 5 cadrés, 68 % de temps de possession du ballon et 10 corners, le Portugal a subi la défaite 2-1 contre l’Uruguay en huitièmes de finale.

Pas le moment de parler de l’avenir

Cristiano Ronaldo a remporté le Ballon d’Or à cinq occasions. Cette récompense est attribuée au meilleur joueur de football de l’année. Il a été élu le meilleur joueur de la planète en 2008, 2013, 2014, 2016 et pas plus tard qu’en 2017. Bien qu’il soit encore au sommet de son art, il est difficile de le voir encore à la prochaine Coupe du monde puisqu’il sera alors âgé de 37 ans. Après le match face à l’Uruguay, CR7 a répondu aux journalistes que ce n’était pas le moment de parler de l’avenir.

« Ronaldo s’entraîne avec ardeur. Il possède toutes les qualités recherchées pour un joueur de soccer. Il est rapide, son sens de l’anticipation est incroyable et il n’y a pas un meilleur joueur pour compter des buts de la tête. Même Messi a dit en entrevue qu’il aimerait réaliser les prouesses de Ronaldo », nous dit M. Farinha.

Reste à voir comment le Portugal se remettra de cette défaite en huitièmes de finale. Chose certaine, on peut s’attendre à une longue période d’adaptation si cette compétition devait s’avérer le chant du cygne pour Ronaldo en Coupe du monde. Ce dernier compte 154 sélections et 85 buts avec l’équipe nationale.