Le Pôle du savoir, de l’histoire et de la culture change de nom

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
Le Pôle du savoir, de l’histoire et de la culture change de nom
(Photo : Martine Veillette)

CHAMBLY. Le Pôle du savoir, de l’histoire et de la culture ne portera plus son nom. La Ville de Chambly a choisi un titre plus court qui inclut son nom avec Pôle culturel de Chambly.

Micheline Le Royer, directrice des communications pour la Ville, explique que le nom était trop long et n’incluait pas celui de la Ville. « Lorsqu’on fait la promotion des spectacles, par exemple, c’est beaucoup trop long et ça ne dit pas c’est où puisque le mot Chambly n’est pas inclus. Si l’on ajoute Chambly au bout du Pôle du savoir, de l’histoire et de la culture, ça devient encore plus long », explique-t-elle.

Elle ajoute que les « gens se mélangeaient dans l’ordre des mots et qu’il n’y avait pas de diminutif possible avec un acronyme ».

Le Pôle culturel de Chambly a été choisi puisqu’il englobe la vocation du bâtiment qui abritera la salle multifonctionnelle, la bibliothèque ainsi que des endroits d’exposition d’œuvres d’art. « Le mot pôle signifie un rassemblement. C’est ce qui caractérise ce bâtiment », indique Mme Le Royer.

Elle précise que le nom a été réfléchi avec des spécialistes en signalisation et des experts en promotion. « On a gardé le mot pôle parce que tout le monde le connaît et utilise ce nom », mentionne-t-elle.

La décision a été prise au sein de l’administration de la Ville, qui a consulté les membres du conseil. Mario Lambert, conseiller, confirme avoir reçu l’information le 6 mai. Il mentionne qu’il y a eu des discussions entre les cinq membres restants. « On ne s’est pas entendus et M. Auclair (directeur général par intérim) a tranché », explique-t-il.

Le changement de nom devait se faire maintenant pour pouvoir fabriquer les panneaux d’identification, à l’intérieur et à l’extérieur, à temps pour l’ouverture, prévue à l’automne. « On ne pouvait pas le livrer sans nom », souligne Mme Le Royer. Elle soutient que les travaux « avancent bien » et que tous les éléments seront prêts lors de l’ouverture officielle.

La salle ainsi que la bibliothèque pourraient porter des noms différents dans une prochaine étape. Pour le moment, aucun nom n’est décidé.

« On passe à côté d’une occasion en or pour des raisons purement administratives. Nommer un lieu en l’honneur d’une personnalité significative, c’est un devoir de mémoire. » – Louise Chevrier

Déception

Louise Chevrier, présidente du Mouvement citoyen de Chambly et également historienne, est déçue de ce choix. Elle aurait aimé que l’endroit souligne une personnalité culturelle importante, comme Emma Albani, née Lajeunesse en 1847. La cantatrice, chanteuse, pianiste, harpiste et compositrice est native de Chambly.

« On passe à côté d’une occasion en or pour des raisons purement administratives, se désole-t-elle. Nommer un lieu en l’honneur d’une personnalité significative, c’est un devoir de mémoire. »

Elle ajoute qu’il n’y « a pas plus grand personnage culturel qu’Emma Albani. C’est un personnage historique national du Canada ». À noter qu’une salle à l’intérieur du Pôle culturel porte son nom. La Société d’histoire de la seigneurie de Chambly a suggéré à la Ville en novembre de nommer le bâtiment Espace Emma-Albani.

Mme Chevrier déplore qu’il n’existe plus de comité de toponymie au sein de la Ville. « Ça montre bien l’importance d’en avoir un. C’est dommage et navrant, on a un nom générique qui ne veut rien dire », soutient-elle.

Partager cet article

6
Laisser un commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
robert PotvinMarie-Claire CDieuxJacques LalibertéCrystiane NeveuColombe Brosseau Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
newestplus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Colombe Brosseau
Guest
Colombe Brosseau

C’est une excellente décision.

Crystiane Neveu
Guest
Crystiane Neveu

Pôle du savoir, rue Petrozza…. À Chambly, la culture, s’en balance-t-on ?

Jacques Laliberté
Guest
Jacques Laliberté

Peu importe le nom, c’est affreusement laid comme båtisse et trop proche du boulevard Périgny

Marie-Claire CDieux
Guest
Marie-Claire CDieux

Madame Chevrier a totalement raison. Je l’appuie.
Je propose de donner le nom de Madame Bernadette Laflamme.
Selon mes connaissances , Mme Laflamme fut la fondatrice de la société d’histoires de Chambly.

Marie-Claire CDieux
Guest
Marie-Claire CDieux

J’ai oublié de dire que le nom de Mme Laflamme devrait être donné à la salle de bibliothèque et non au Pôle du savoir

robert Potvin
Guest
robert Potvin

Mme Chevrier a tout à fait raison. J,aimerais bien savoir QUI sont ces spécialistes en signalisation et ces experts en promotion…. Où demeurent ces gens? Que connaissent-ils de Chambly?… et le mot « pôle » que supposément tout le monde connait! Pour moi, c’est pôle nord, pôle sud et pôle à rideaux… pas » rassemblement »! C’est exagérément trop songé. Le « pôle » ! Franchement, tellement impersonnel et froid. Il n’y a pas de honte à faire marche arrière Respectueusement Mme Le Royer, les arguments pour justifier ce choix sont boiteux et expéditifs! Qui sont déjà ces spécialistes et… Lire la suite »