Le Pôle culturel ouvre ses portes

Par Martine Veillette
Le Pôle culturel ouvre ses portes
La salle de spectacles pourra accueillir différents artistes ou être divisée en petites salles lorsque les gradins sont rétractés. (Photo : courtoisie - Ville de Chambly)

Devant plusieurs employés de la Ville, quelques dignitaires et des ouvriers, le Pôle culturel a été inauguré par la mairesse, Alexandra Labbé, et la ministre de la Culture, Nathalie Roy, lors d’un 5 à 7 le 10 octobre.

« Les citoyens de Chambly attendent ce moment depuis très longtemps. Il est enfin arrivé », a affirmé la mairesse lors de l’inauguration. Elle souhaite que l’endroit devienne un incontournable dans la région pour ce qui a trait aux arts.

Des employés ravis

De manière générale, « c’est beau! » sont les mots qui revenaient pour décrire l’endroit, autant la salle, la bibliothèque que le hall. Des employés ont mentionné au Journal que l’espace permettait beaucoup de possibilités.

« C’est magnifique. On est contents du résultat. Le nouveau bâtiment laisse place à la possibilité d’organiser plein d’activités. C’est un plus pour la communauté et ça va faciliter notre travail », soutient l’un d’eux au nom des employés du Service de loisirs et culture.

Alexandre Carle, président du Syndicat des cols blancs pour la Ville de Chambly et employé à la bibliothèque, se réjouit de l’espace maintenant disponible. « L’espace était restreint et il y avait certaines mini-frustrations. Lors du déménagement (de la bibliothèque), tout le monde y a participé de bon cœur. On voit le potentiel (de la nouvelle bibliothèque) », affirme-t-il.

Aux citoyens de se l’approprier

La ministre Roy, présente entre autres au nom de son collègue député de Chambly, Jean François Roberge pris à Québec, a rappelé que la construction de l’édifice « n’a pas été un long fleuve tranquille ». « C’est important que Chambly regarde vers l’avenir et que les citoyens s’approprient ce lieu de diffusion, d’exposition et de spectacles », dit-elle.

Elle aussi a affirmé que l’endroit attirait l’œil. « La salle est audacieuse et créative. L’intérieur (du Pôle culturel) est très surprenant comparativement à l’extérieur, qui n’a qu’une couleur », a indiqué Mme Roy.

Elle a rappelé que l’accès aux livres est l’une des priorités de son gouvernement. « Ce lieu donne accès à l’art et à la culture, notamment à la lecture. » Le ministère de la Culture a d’ailleurs contribué à ce projet grâce à 2,3 M$.

Chef d’orchestre

Des représentants de l’entreprise Décarel, l’entrepreneur du chantier, étaient présents pour l’inauguration. « C’est un beau projet. On est satisfaits du résultat », soutient Yvan Genest, vice-président et propriétaire de Décarel, soulignant que le Pôle était « un petit projet pour Décarel ».

L’homme d’affaires n’a pas voulu commenter les dépassements de coûts ni l’échéancier, qui n’a pas été respecté. « Il n’y a aucun projet facile. Il y a toujours des risques et des difficultés », soutient-il. Un des défis a été la réalisation de l’escalier en courbe dans le hall qui mène à l’étage. Il est fait d’acier soudé.

Le mandat de l’entreprise était de livrer la coquille du bâtiment. L’habillage n’était pas sa tâche. L’entreprise a travaillé avec plus d’une vingtaine de sous-traitants. Les employés assurent qu’il n’ont « jamais quitté le chantier, mais qu’il y a eu des ralentissements ».

Rappelons que la Ville a demandé à un vérificateur externe d’analyser l’ensemble des dépenses réalisées dans ce projet.

L’endroit

Le Pôle culturel de Chambly est divisé en trois sections. La spacieuse bibliothèque contient 65 000 documents et pourra en accueillir davantage, de même qu’un coin pour enfants et des espaces de travail. Parmi les nouveautés, la bibliothèque propose un service d’autoprêt, des aires de lecture, des espaces informatiques, des salles de travail, une aire d’animation pour les tout-petits ainsi qu’une programmation d’ateliers, de conférences, d’animation et le retour du Club de lecture.

Une salle multifonctionnelle peut accueillir plusieurs spectacles. La programmation en comporte une quarantaine pour la saison 2019-2020. Elle est équipée à la fine pointe de la technologie. De plus, les sièges se rétractent afin de subdiviser l’espace en petites salles.

Finalement, dans le hall se trouvent l’accueil, un vestiaire, le bar ainsi que l’espace en l’honneur d’Emma Albani, soprano célèbre et première cantatrice, native de Chambly. « C’est notre Céline Dion », s’est exclamée la mairesse dans sa présentation.

De plus, le mur menant à l’entrée de la salle est agrémenté d’œuvres d’art. Pour le moment, ce sont les photos du calendrier 2019 de la ville, prises par le Club de photo l’Iris. À l’extérieur, trois vélos musicaux, qui jouent de la musique lorsqu’une personne pédale, se trouvent sur la terrasse. Cette dernière pourra accueillir diverses animations également.

Portes ouvertes

La population est invitée à découvrir ce lieu. Des activités sont prévues lors des portes ouvertes ce samedi et dimanche ainsi que les 19 et 20 octobre. La programmation est disponible sur le site de la ville.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de