Le nom de l’aréna de Marieville demeure

Par Martine Veillette
Le nom de l’aréna de Marieville demeure
L’aréna Julien-Beauregard continuera de porter ce nom. (Photo : archives)

La Ville de Marieville, propriétaire depuis quelques mois de l’aréna Julien-Beauregard, a signifié par voie de résolution que le nom de l’aréna restera et que des comités ont été formés.

 

À la Ville, on indique que l’aréna porte le nom d’un homme qui a été directeur du Service des sports et loisirs pendant plus de 15 ans.

« Le nom a été choisi afin d’honorer un grand bâtisseur dans le domaine des loisirs à Marieville. Julien Beauregard était un homme passionné par son travail. Il a vraiment laissé sa marque dans la communauté », indique Marie-Ève Hébert, directrice des communications pour la Ville.

Deux commissions

Lors de la séance du 1er octobre, en plus de la résolution pour le nom de l’aréna, les élus ont adopté deux résolutions concernant l’administration de l’endroit. Ils ont ainsi créé deux commissions pour traiter des questions relatives à la gestion de l’infrastructure.

La première commission, où siégeront notamment deux élus municipaux, aura pour mandat d’assurer une bonne cohésion avec le gestionnaire de l’aréna mandaté par voie d’entente, soit SOPIAR Gestion Sportive – Marieville, de faire des suivis et de voir aux aspects opérationnels de l’aréna. Cette commission rendra compte de ses travaux au conseil municipal en produisant après chaque rencontre un rapport contenant ses recommandations, document dûment signé par tous les membres.

« Julien Beauregard était un homme passionné par son travail. Il a vraiment laissé sa marque dans la communauté. » – Marie-Ève Hébert

La seconde commission consultative portera sur des questions relatives à l’aréna. Elle a pour objectif de prendre connaissance des commentaires des utilisateurs afin de donner le meilleur service et de pouvoir améliorer l’offre de service tout en s’assurant de respecter ses obligations dans le respect des fins municipales.

Deux élus et un fonctionnaire siégeront sur cette commission, en plus de deux représentants de SOPIAR et d’un responsable par organisme utilisateur, soit l’Association de hockey Rouville et le Club de patinage de Saint-Césaire. De plus, deux représentants citoyens utilisateurs non membres d’une association se joindront à eux. Mme Hébert souligne que « la Ville est à établir le fonctionnement des commissions et partira prochainement en appel de candidatures pour les postes de représentants citoyens ».

« Nous sommes fiers de demeurer fidèles à notre engagement, qui était d’assurer une gestion saine et transparente de l’aréna. Les décisions prises par le conseil témoignent de cette volonté », a souligné la mairesse Caroline Gagnon.

L’aréna

L’aréna offre une patinoire à glace artificielle d’une dimension de 185’ sur 100’, comporte des gradins pouvant accueillir 620 spectateurs et possède aussi un service de restauration. Il a été acquis par la Ville officiellement en juin, mais des démarches étaient en cours depuis le début de l’année.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de