Chambly : le maire se dit disponible à répondre à tous

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Chambly : le maire se dit disponible à répondre à tous
(Photo : archives)

La Ville de Chambly a été mise sous les feux des projecteurs depuis la dernière élection municipale, en novembre 2017. L’annonce du départ du maire Denis Lavoie semble avoir apaisé la situation.
« J’ai remis ma lettre de démission le vendredi 5 avril dernier et elle sera effective le 7 mai lors de son dépôt à la séance du conseil. La raison est fort simple, ceci permettra de répondre à toute question que vous pouvez avoir concernant des points
précis. »
Dans un courrier adressé aux médias, le maire de Chambly Denis Lavoie a expliqué pourquoi il démissionnerait de son poste dans un mois. « Durant cette période, je demeure disponible pour tout un chacun d’entre vous, peu importe votre allégeance politique, qui aurait l’intention de se présenter au poste de maire. »
Il indique vouloir collaborer avec celle ou celui qui voudra « préparer une plateforme électorale pour partager les dossiers importants de la Ville, les enjeux, les impacts financiers, notre positionnement géopolitique et tout sujet que cette candidate ou ce candidat trouvera opportun ».
Il précise d’autre part qu’il ne compte pas commenter l’actualité politique municipale après le 7 mai « à moins d’y être obligé personnellement ».
« Durant cette période, je demeure disponible pour tout un chacun d’entre vous, peu importe votre allégeance politique, qui aurait l’intention de se présenter au poste de maire. » – Denis Lavoie
L’opposition lui souhaite bonne chance
Cette lettre d’ouverture à la fin de son mandat suit celle du conseiller de l’opposition Mario Lambert (Démocratie Chambly). Ce dernier écrivait au maire, il y a quelques jours, pour lui souhaiter
« bonne chance pour la suite des choses. Peu importe leurs issues, je souhaite à Denis Lavoie de trouver la paix et les joies d’être entouré des siens et de participer à leur épanouissement le plus longtemps possible ».
Il ajoute dans son courrier souhaiter bonne chance à son fils, Raphaël Lavoie,
« pour qui s’ouvrira bientôt, je l’espère, une carrière fructueuse dans la LNH. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Colombe Brosseau
Colombe Brosseau
2 années

Monsieur le maire Denis Lavoie de Chambly restera toujours pour moi, un bon maire qui par son excellente administration a fait évoluer une petite ville qui est devenue une grande ville. Ville de Chambly ne doit pas restée fixée dans le temps et dans l’espace. Colombe Brosseau. fière de vivre à Chambly.

Jonathan Fortin
Jonathan Fortin
2 années
Répondre à  Colombe Brosseau

Je ne sais pas ce que vous entendez par « petite » et « grande » ville, cependant, la population de Chambly a augmenté dans les mêmes proportions et suivant sensiblement la même courbe exponentielle au cours des 20 dernières années : 20 880 habitants en 2000, à 24 499 habitants en 2010, à 30 857 en 2019.
Vu sa position de deuxième couronne, vu que la première couronne est presque entièrement développée, vu que dès 2007 on parlait de pleine capacité en 2020 et vu le faible nombre de terre agricole sur le territoire, il était clair que la ville augmenterait en population et en développement, et ce, peu importe le personnel en place. Par contre, je ne me prononcerai pas sur la qualité du développement et la gestion globale : votre opinion vaut la mienne vu la grande part subjective de la chose.