Le maire Denis Lavoie revient sur une année fructueuse

Le maire Denis Lavoie revient sur une année fructueuse

Avec les titres de ville la mieux gérée au Québec et celle de ville où les citoyens sont les plus heureux remportés en 2015, le maire de Chambly, Denis Lavoie, avait de quoi être fier lors de son discours annuel devant les membres de la Chambre de commerc

Nous avons eu des échos positifs à la fois de la très sérieuse et indépendante équipe des HEC et des citoyens, a rappelé le maire. Bien sûr, la Ville n’est pas responsable du bonheur amoureux de ses résidents, mais disons que je fais beaucoup de jaloux parmi mes collègues! C’est la première fois qu’une ville remporte les deux palmarès.»

Réduire la dette

Le maire a aussi mentionné son désir de réduire la dette de la Ville, tout en maintenant un bas taux de taxation. Il estime que la saine gestion financière a permis à Chambly d’être plus résistante aux aléas économiques et politiques, notamment en absorbant les compressions du nouveau pacte fiscal sans piger dans ses surplus et en étant moins vulnérable aux fluctuations du taux d’intérêt.

Le maire ne perd pas non plus espoir de voir se construire son Pôle du savoir, même s’il admet que le dossier ressemble à la Maison des fous d’Astérix. «Parlez-vous!», exhorte-il aux ministères responsables. La Ville a aussi revu son projet initial pour réduire la facture.

Près de 300 portes ont aussi été ajoutées cette année et plusieurs projets de développement résidentiels et industriels sont toujours en attente. Un très bon coup, estime le maire, compte tenu des normes strictes établies par la Communauté métropolitaine de Montréal.

Les 26 matchs locaux des Forts du Midget AAA permettent aussi de redynamiser l’ambiance et l’économie de la ville, selon M. Lavoie.

Et Carignan ?

Un épisode de l’émission La Facture diffusé aux cours des prochaines semaines rappellera la saga de parents de jeunes sportifs de Carignan qui réclament davantage de services et qui proposent l’éventuelle fusion de Chambly et Carignan, pour réduire leur facture.

À ce sujet, le maire a indiqué que «Chambly ne subventionnera pas les services pour d’autres résidents que ceux de sa ville».

Projets à venir

-Revoir la valeur foncière des terrains de Parc Canada

-Réaménagement de l’intersection des boulevards Fréchette et Périgny à l’été 2016

-Installation de lampadaires au DEL

-Ajouts de places dans le stationnement incitatif

-Aménagement de la Conserverie et utilisation de la roche présente sur le site

-Poursuite du développement résidentiel, notamment dans le secteur 7C et la Cité écologique

-Développement industriel dans le secteur Périgny et Simard, sur le boul. Lebel et dans le parc industriel

-Maintien de la collaboration pour la Clinique Fort Chambly

-Aménagement du parc des Patriotes

-Instauration de la collecte des déchets organiques

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires