Le député Roberge participe à une manifestion le 20 novembre

Le député Roberge participe à une manifestion le 20 novembre

Pour une nouvelle fois le 2 novembre, le député de Chambly Jean-François Roberge a pris part à une chaîne humaine, cette fois-ci formée autour de l’école Sainte-Marie, dans le cadre du mouvement Je protège mon école publique.

«Derrière cet acte symbolique, c’est un message clair qu’envoient parents, enseignants et autres acteurs du réseau scolaire : les coupures libérales en éducation compromettent la réussite scolaire de nos élèves. Elles doivent cesser immédiatement» affirme le député.

Vaste mobilisation du réseau de l’éducation le 20 novembre

Jean-François Roberge, également porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière d’Éducation, a par ailleurs dévoilé qu’une vaste offensive multipartisane est en préparation pour le 20 novembre prochain.

«En compagnie de mes collègues de Québec Solidaire et du Parti Québécois, nous interpellerons conjointement le ministre de l’Éducation François Blais pendant deux heures sur les effets néfastes de ses compressions budgétaires. Simultanément, une manifestation du mouvement Je protège mon école publique aura lieu devant le Parlement.»

Rapellons que de telles intitiatives regroupant l’ensemble des formations politiques d’opposition sont extrêmement rares à l’Assemblée nationale. Selon M. Roberge,  «le but de l’opération est d’envoyer un électrochoc au gouvernement libéral et lui faire comprendre que les oppositions, toutes couleurs confondues, ne reculeront jamais devant un idéal qui leur est commun : une éducation publique de qualité».

Depuis son entrée en fonction en avril 2014, Jean-François Roberge, enseignant dans une école primaire pendant près de dix-sept ans, a dénoncé à plusieurs reprises les coupures libérales en éducation.

M. Roberge avait ainsi fustigé le gouvernment lorsque la Commision scolaire des Patriotes avait annoncé l’abolition du service d’aide aux devoirs en raison des compressions. Plus tôt cette année, celui-ci avait fait une sortie remarquée à l’Assemblée nationale, à Québec, en compagnie de parents et d’intervenants de Chambly affectés par les coupures.

Le député de Chambly invite par ailleurs les gens intéressés à prendre part à la journée d’action du 20 novembre à le contacter, par téléphone (450-658-5452) ou par courriel (jean-francois.roberge.CHMB@assnat.qc.ca)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires