Le checklist avant l’achat d’un camion usagé

Le checklist avant l’achat d’un camion usagé

Certains camionneurs estiment que l’achat d’un nouveau camion est la meilleure solution en termes de conformité et de kilométrage. Cependant, opter pour un camion usagé est l’une des choses les plus intelligentes que vous puissiez faire pour économiser de l’argent. Cependant, il est essentiel de savoir exactement comment procéder. Vous vous demandez comment acheter un camion usagé ? Les conseils suivants vous aideront à acquérir un camion usagé de haute qualité sans exercer trop de pression sur votre portefeuille.

L’avantage d’acheter un camion usagé

L’achat d’un camion usagé est très populaire, en particulier pour les propriétaires-exploitants. Le principal avantage d’acheter un camion usagé est que c’est nettement moins coûteux que l’achat d’un neuf. De plus, étant donné que les camions usagés coûtent moins cher que les camions neufs, les mensualités ne seront pas aussi élevées.

En règle générale, plus le camion est vieux, plus il sera bon marché. Cependant, il est tout à fait possible de se procurer un camion qui n’a que quelques années d’usure, et qui est toujours en excellent état, pour bien moins cher qu’un neuf.

Le checklist avant l’achat d’un camion usagé

Lors de l’achat d’un camion usagé, il est important d’effectuer une inspection détaillée du camion pour vous éviter des coûts de réparation supplémentaires. Vous devez également prendre des mesures adéquates pour éviter de vous retrouver avec un camion déjà en état de dégradation avec des défauts techniques au-delà des réparations mineures.

Posez les questions incluses dans la checklist ci-dessous, et faites une inspection du camion, et vous serez assuré d’obtenir un bon camion usagé :

– Demandez la raison de la vente du camion.

– Demandez de voir l’historique des entretiens et réparations.

– Exigez qu’on vous montre l’historique des accidents, et demandez dans quel type d’accident le camion a-t-il été impliqué, quelle a été la gravité des dégâts et y a-t-il des pièces qui ont dû être remplacées à cause de l’accident ?

– Vérifiez les antécédents du modèle de moteur, car certains modèles de moteur spécifiques sont réputés problématiques et doivent être pris en compte avant d’acheter.

– Vérifiez l’huile à moteur, son niveau ainsi que son apparence.

– Inspectez la carrosserie pour y déceler la présence de rouille. Si la rouille est prononcée sur le camion, cela pourrait suggérer que le camion n’a pas été bien entretenu avant d’arriver sur le marché pour la vente.

– Vérifiez s’il y a des dommages à la carrosserie.

– Inspectez la bande de roulement du pneu. Bien qu’il soit essentiel de se concentrer sur l’historique mécanique et de l’entretien du camion, faites attention au pneu. Connaître l’état des pneus du camion vous permettra d’estimer dans quelle mesure les pneus actuels ont roulé et quand les remplacer.

– Vérifiez la disposition des essieux. Il existe différents types de dispositions d’essieu en fonction de l’objectif pour lequel le camion a été conçu.

– Vérifiez la puissance du moteur et la capacité de remorquage du camion.

– Vérifiez quel type de transmission est utilisé.

– Si vous achetez d’un concessionnaire, demandez s’il y a possibilité de garantie prolongée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires