Le « Chambres en ville » de Chambly

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Le « Chambres en ville » de Chambly
Stéphane Fallu, Sandra Bolduc et Jean-François Roberge. (Photo : Jean-Christophe Noël)

L’organisme POSA/Source des Monts (POSA/SDM) et Stéphane Fallu ont lancé aujourd’hui une campagne de financement pour permettre de mettre sur pied la Maison Stéphane Fallu.

La Maison Stéphane Fallu est un projet d’hébergement dédié aux jeunes qui doivent quitter les centres jeunesse une fois qu’ils ont atteint la majorité. L’humoriste Chamblyen est le porte-parole de la campagne de financement. Il connait le chemin à travers lequel certains de ces jeunes doivent passer. L’artiste a vécu le parcours qui attend ceux qui sont pris en charge par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). Il a lui-même été placé dans quelques maisons d’accueil avant d’intégrer celle qui deviendra sa « vraie » famille. « Je le fais pour aider ces jeunes qui sont souvent laissés-pour-compte. On leur dit de se débrouiller mais il faut comprendre d‘où ils viennent. J’aurais pu suivre ce chemin-là mais j’ai été chanceux malgré tout. C’était une évidence pour moi de m’impliquer dans ce projet », indique au journal Stéphane Fallu lors de la conférence de presse se déroulant au Pôle culturel de Chambly.

À 18 ans, certains jeunes adultes se retrouvent seuls et sans filet social. Il y a, en effet, une date de péremption sur l’aide qu’ils ont le droit de recevoir. L’itinérance et la drogue peuvent devenir leurs uniques issues. Laissés à eux-mêmes, il devient difficile pour ces jeunes de poursuivre leurs études et se bâtir un avenir tout en travaillant, souvent au salaire minimum.

Cette initiative de POSA/SDM vise à offrir à ces jeunes un endroit leur permettant d’apprivoiser la liberté et les responsabilités. La Maison Stéphane Fallu leur offrira soutien et conseils ainsi qu’un encadrement qui positionneront ces jeunes en situation gagnante. L’objectif de cette initiative est de conduire ces jeunes vers l’indépendance et l’apprentissage de la vie d’adulte en dehors des institutions de transitions traditionnelles. La Maison Stéphane Fallu deviendrait donc un outil d’intégration pour des jeunes qui en ont besoin.

250 000 $, ça presse!

L’organisme fera l’acquisition de la maison directement adjacente à son centre principal. C’est un milieu de vie de 6 chambres qui y sera créé. Pour y arriver, l’entité bienfaisante souhaite recueillir pas moins de 250 000 $ d’ici le mois de juillet. Des activités de financement ont eu lieu et d’autres sont prévues pour amasser les 700 000 $ qui représentent l’objectif final de la campagne. « C’est un projet de 2 à 3 ans qu’on a fait en 8 mois mais ça devait être cette maison spécifiquement en raison de sa proximité. Ce qui est dur, c’est d’avoir des sous pour les intervenants mais là, ils seront juste à côté. C’était maintenant ou jamais », explique Sandra Bolduc, directrice générale de POSA/SDM.

Sur place, Jean-François Roberge, député de Chambly, assure une contribution personnelle dans le but d’aider le projet à venir à terme. « On va amorcer les démarches. On va soutenir POSA comme on le fait avec tous les groupes : c’est notre travail au bureau de comté. Personnellement, je vais essayer d’acheminer au bon endroit la demande. On ne peut pas garantir la réponse à ce moment-ci mais je vais faire tout ce que peux », mentionne le ministre de l’Éducation à savoir si son parti entend soutenir la cause.

Sandra Bolduc rencontrera sous peu la Ville de Chambly. « La prochaine étape est d’approcher la Ville pour qu’elle appuie le projet », complète Mme Bolduc.

La maison serait officiellement achetée au mois de juin. Quelques rénovations essentielles seront ensuite faites pour accueillir les premiers résidants à la mi-juillet.

À propos de la Maison Stéphane Fallu

Avec ses six chambres, la Maison Stéphane Fallu représente le premier lieu du genre au Québec. Tous les efforts et le soutien favoriseront l’atteinte des projets de vie de ces jeunes résidants. Établir quel sera cet objectif deviendra donc la première étape de leur séjour. Cette maison sera accessible à tous les jeunes qui en ont besoin, peu importe d’où ils viennent au Québec.

Les règles seront claires, mais les locataires auront la même autonomie et la même liberté que celles qu’ils vivraient dans leur propre appartement. Un intervenant habitera d’ailleurs sur place et verra à soutenir les efforts de ces adolescents qui veulent changer, cheminer et travailler ensemble pour s’en sortir.

Pour voir la vidéo de la campagne : https://vimeo.com/694916515/37ec05e954?fbclid=IwAR3XcBlhYwIx09mTiTv2csHgss5LCo-fnsNLPZmiRMBfiW_OtmyHH0jMvmQ

Pour connaître les détails et faire un don : www.posasdm.com/stephane-fallu ou www.facebook.com/POSA.Sourcedesmonts

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires