Le calendrier des Policiers Loufoques dédié à l’autisme

Le calendrier des Policiers Loufoques dédié à l’autisme

Jean Provencher

COMMUNAUTÉ. À l’approche de 2017, les Policiers Loufoques, Donuts et Lebœuf, ont pris la pose pour créer le Calendrier Loufoque, au profit de la Fédération québécoise de l’autisme. Le produit sera sur les rayons des différents commerces de Chambly, où a d

L’animateur et comédien Jean Provencher et son acolyte humoriste Patrick Tremblay chérissaient depuis quelques années l’idée de produire un calendrier avec leurs personnages des Policiers Loufoques.

C’est en entendant leur amie, Guylaine Guay, raconter sa réalité familiale avec ses deux enfants atteints d’autisme qu’ils ont choisi d’appuyer cette cause.

«On comprend son combat. Les parents d’enfants autistes sont laissés à eux-mêmes une fois qu’ils sont majeurs», affirme Jean Provencher.

Mois thématique

Sous le thème «pour faire un bon calendrier, ça prend», les douze mois illustrent des valeurs humaines essentielles. En janvier, l’humoriste de Marieville, Geneviève Gagnon, représente la volonté. Le thème «une équipe gagnante», associé au joueur de l’Impact Laurent Ciman, est en vedette en mai.

«Tous ceux que nous avons approchés ont spontanément accepté, se rappelle M. Provencher. Pour la plupart, nous avons demandé à des personnes que l’on connaissait déjà. Il n’y avait que Laurent Ciman que nous ne connaissions pas, mais comme sa fille est aussi autiste, il a accepté sur le champ.»

La photo prise pour illustrer le mois de juin touche grandement les initiateurs du projet. Mettant en scène Jimmy Duquette, la séance en studio a grandement ému le père du jeune homme, atteint d’autisme.

«Pour prendre la photo, nous étions dans sa bulle. C’était touchant de voir son père les larmes aux yeux, de voir l’évolution de son fils», confie Jean Provencher.

Marché chamblyen

Afin de faire connaître son projet et le commercialiser, l’ancien résident de Chambly, Jean Provencher, a sollicité l’aide de son amie, la conseillère municipale, Sandra Bolduc.

«J’enseigne à l’école de karaté de Chambly depuis plusieurs années. Chaque année, je reçois des appels de parents qui me demandent si l’on accepte les enfants autistes. Chaque fois, cette question me surprend», raconte Mme Bolduc.

Son travail lui permet de créer des liens avec les jeunes et les parents. «Je vois les enfants s’épanouir. Le projet de calendrier est une façon de rendre la chose moins lourde», ajoute-t-elle.

Pour l’accompagner dans ce projet, Sandra Bolduc a approché celui qui orchestre le Festival Multiculturel, Pierre Cardinal. Ensemble, ils invitent les commerces de la région à acheter les calendriers et à les vendre dans leurs établissements.

Déjà, le Presse Café de Chambly, la boulangerie Le Garde-Manger de François, Karaté Chambly et Les Épices de Marie Michèle ont répondu à l’appel.

Les Roulottes A.S. Lévesque sont le partenaire financier du projet.

Rens.: www.calendrierloufoque.com