Le Café-Théâtre reprend Incendies

Le Café-Théâtre reprend Incendies

Des comédiennes de la pièce sur la scène du Café-Théâtre de Chambly.

Crédit photo : courtoisie

Le Café-Théâtre de Chambly poursuit, en mars, dans sa présentation de pièces à succès avec de Wajdi Mouawad.

La metteure en scène, Mariève Guérin, n’a pas eu peur de monter cette pièce dont le film a été en lice aux Oscars. C’est elle-même qui l’a proposée après l’avoir lue. « Quand j’ai lu la pièce, elle m’a beaucoup touchée, dit-elle. J’avais déjà une idée et un plan de mise en scène en tête. J’ai vu le film après l’avoir lue. Il y a beaucoup de différences, même si l’histoire reste la même. » Elle est assistée de Brynhilde Bord.

Mme Guérin a intégré des vidéos dans sa mise en scène pour habiller le décor et l’histoire. « La pièce se déroule au Liban et au Québec. Au théâtre, on n’a pas les effets spéciaux du cinéma. Avec la vidéo, on peut créer une ambiance. »

Par exemple, en ouverture de la présentation, une vidéo suggère le thème de l’enfance brisée en montrant des enfants à la guerre. Elle précise que c’est la plus longue vidéo de la pièce, qui dure plus de deux heures. Les autres accompagnent l’action sur scène.

Elle indique que le décor est minimaliste et que dans une même scène, l’action peut se passer dans deux endroits. « On a bien réussi à distinguer les deux », croit-elle.

« Si les gens ont seulement vu le film, ça vaut la peine de connaître la pièce. C’est un chef-d’œuvre d’écriture » – Mariève Guérin

Drame

Incendies raconte l’histoire des jumeaux Jeanne et Simon Marwan. L’action est déclenchée lorsque le notaire leur fait la lecture du testament de leur mère et réveille en eux l’incertaine histoire de leur naissance. Il leur remet deux lettres, l’une pour leur père, qu’ils croyaient mort, et l’autre pour leur frère, dont ils ignoraient l’existence. Les deux partent donc en périple vers leur pays natal, le Liban.

« L’ambiance est tragique et dramatique avec beaucoup d’émotion. Certaines scènes sont plus difficiles à jouer, mais ça reste touchant et beau. Il y a un message positif à communiquer », assure la metteure en scène.

Comédiens

Onze comédiens se partagent une vingtaine de rôles, dont ceux principaux. La distribution est composée de Jonathan Cortes, Luc Fréchette, Marion Leduc, Cindy Hunter, Daniel Lachance, Alexis Lebel, Émilie Marcil, Clermont Perron, Kevin Rodrigue, Amélie Roy et Mélanie Roy.

« C’est une belle équipe motivée, affirme Mme Guérin. Ils travaillent tous fort et sont enthousiastes. Je n’ai aucun doute qu’ils vont livrer la marchandise. »

La majorité des acteurs ne montent pas sur scène pour la première fois. Certains font partie du Café-Théâtre de Chambly depuis plusieurs années.

La metteure en scène ajoute qu’il faut venir voir la production « pour l’ensemble de l’œuvre ». « Si les gens ont seulement vu le film, ça vaut la peine de connaître la pièce. C’est un chef-d’œuvre d’écriture », souligne-t-elle.

Horaire

Incendies est présentée au Café-Théâtre de Chambly les vendredis et samedis, du 1er au 30 mars à 20 h.

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de