L’art de détecter la fausse monnaie

Par Annabelle Baillargeon
L’art de détecter la fausse monnaie
(Photo : Courtoisie)

Pour éviter les pertes aux commerçants, la Gendarmerie royale du Canada (GRC), offre des formations pour reconnaître et dénoncer la contrefaçon de monnaie, grâce au programme Commerçants contre la fausse monnaie.
L’équipe parcourt le Québec jusqu’au 23 août pour sensibiliser le public à ce phénomène. Au cours des rencontres, les participants apprendront à distinguer les éléments de sécurité sur les billets canadiens, notamment ceux en polymère.
Les entreprises peuvent adhérer à ce programme, où elles recevront des présentations d’une trentaine de minutes. Elles permettront de cerner les éléments de sécurité sur les nouveaux billets, les anciens en papier et l’argent américain. Une formation plus longue aborde aussi la fraude par carte.
« La fraude engendre d’énormes pertes en lien avec la contrefaçon », admet l’étudiant en Sécurité et Études Policières à l’École de Criminologie de l’Université de Montréal, Alexandre Berlad. Avec sa collègue et étudiante en Droit civil à l’Université d’Ottawa, Véronique Rodrigue, ils œuvrent cet été au sein de l’équipe des délits commerciaux de la GRC.

Quoi faire

L’objectif des présentations est d’informer les commerçants sur la contrefaçon de monnaie et de fraude par cartes débit et crédit.
Les formateurs indiquent également la démarche à adopter lorsqu’on détecte un billet contrefait.
« Avec la technologie qui se développe chaque jour, les méthodes de production de faux billets évoluent, même avec les billets en polymère », met en garde M. Berlad. « Depuis l’arrivée de la puce sur les cartes de crédit, la fraude par carte a diminué, puisque les machines pouvaient auparavant enregistrer le numéro de la carte », précise-t-il.
Les deux formateurs sont aussi présents dans les événements comme le Festival d’été de Québec où ils informent les citoyens.
La formation a été conçue en collaboration avec l’Équipe d’intégrité financière de la GRC à Montréal, ainsi qu’avec la Banque du Canada et les Services secrets américains.
Les commerçants intéressés peuvent obtenir de plus amples renseignements au 1 800 771-5401 ou par courriel à cdiv.communications@rcmp-grc.gc.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires