L’arbre qui ne passe pas inaperçu

Par andrecorbeij
L’arbre qui ne passe pas inaperçu

Depuis quelques jours, une imposante structure installée à l’entrée est de la Ville de Chambly pique la curiosité des passants. Il s’agit de l’œuvre d’art en devenir de l’artiste sculpteur Bruno Huissoud.

Depuis 3 ans, le Chamblyen travaille sur son projet l’Arbre des arts, une sculpture d’une hauteur 29 pieds réalisée dans un chêne blanc récupéré après avoir été abattu pour faire place à des condos.

Au petit matin du 31 août, une équipe technique de la Ville de Chambly est allée donner un coup de main à l’artiste pour transporter la sculpture, qui reposait dans la cour de M. Huissoud, jusqu’à son lieu actuel d’exposition.

Cet arbre de 4 tonnes et demie a été complètement libéré de son écorce et enduit d’une huile spéciale pour en assurer la pérennité une fois installée sur socle.

Plusieurs branches de l’arbre ont été conservées, sur lesquelles reposeront d’autres œuvres d’art réalisées par plusieurs artistes de la région.

«Le déménagement a été un succès. Je suis bien content du résultat et du coup d’œil même si l’œuvre n’est pas terminée», lance M. Huissoud.

Son œuvre publique rendra hommage aux diverses formes d’art : peinture, vitrail, cuivre, porcelaine, bois tourné, musique, littérature, théâtre, cinéma…

«Pour moi, un arbre c’est la vie. C’est elle que je souhaite célébrer en rendant hommage à toutes les disciplines artistiques.

L’œuvre de M. Huissoud sera officiellement dévoilée le 25 septembre dans le cadre des Journées de la Culture. Le projet réalisé au coût de 35 000 $ a été rendu possible grâce à la participation financière de la MRC de la Vallée-du-Richelieu, par le biais de son Fonds de développement culturel, la Ville de Chambly et de généreux commanditaires.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires