La webdiffusion dès septembre à Chambly

Par Martine Veillette
La webdiffusion dès septembre à Chambly
Les prochaines séances du conseil municipal de Chambly seront diffusées sur le Web. (Photo : archives)

La mairesse de Chambly, Alexandra Labbé, aura mis seulement un peu plus de deux mois pour concrétiser sa promesse électorale de diffuser sur le Web les séances du conseil municipal. Dès le 3 septembre, les citoyens pourront les regarder en direct de leur salon ou en différé.

La Ville de Chambly a émis un communiqué de presse, le 28 août, annonçant que les séances, y compris celle du 3 septembre, seront présentées en direct sur la chaîne YouTube de la Municipalité. Les diffusions seront également accessibles à partir de la page d’accueil du site Web de la Ville, soit le ville.chambly.qc.ca. Toutes les capsules seront archivées. Il sera donc possible de les regarder en tout temps.

« La Ville a pris cette décision afin de permettre à l’ensemble des citoyens d’assister en temps réel à ces séances publiques et afin de mieux les informer sur les décisions prises par le conseil », indique-t-on dans le communiqué. La mairesse, élue le 23 juin, soutient que « l’objectif est d’offrir à tous les citoyens de Chambly une accessibilité à l’information ».

À la Ville, on indique qu’un contrat sera octroyé à une firme de communication journalistique. Ça ne contrevient donc pas au règlement toujours en vigueur interdisant aux citoyens d’enregistrer une vidéo des séances.

« L’objectif est d’offrir à tous les citoyens de Chambly une accessibilité à l’information. » – Alexandra Labbé

Lors de la séance de septembre, les élus adopteront le contrat ainsi qu’une nouvelle régie interne des séances.

Régie interne des séances

« Dès l’adoption de la nouvelle régie interne, les citoyens pourront assister aux décisions et aux débats du conseil. Il est important de leur donner la possibilité de s’informer et de s’impliquer dans les décisions de leur ville. Nous souhaitons donner un accès privilégié à nos décisions », souligne Mme Labbé.

Elle avait mentionné au Journal, le mois dernier, que la diffusion Web pourrait permettre de régler une problématique de la salle, qui ne permettait pas toujours d’accueillir tous les citoyens présents.

Le règlement sur la régie interne a pour but de réécrire les bases du déroulement des assemblées publiques. La mairesse avait souligné vouloir régler deux problématiques : le fait qu’on empêche les citoyens de filmer et la possibilité d’offrir la webdiffusion. Depuis la séance du mois de juillet, le Journal assurait une diffusion via sa page Facebook.

Saint-Mathias-sur-Richelieu

La Municipalité de Saint-Mathias-sur-Richelieu offre aussi la diffusion de sa séance du conseil via sa page Facebook depuis le mois de mai.

Lors de l‘adoption du règlement pour l’autoriser, un conseiller avait mentionné que ça permettrait aux gens qui ne peuvent pas se déplacer de les voir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires