La Sûreté procède à une arrestation en lien avec l’attaque de chien à Saint-Césaire

Par Martine Veillette
La Sûreté procède à une arrestation en lien avec l’attaque de chien à Saint-Césaire

Un résidant de Saint-Césaire a été arrêté le 17 décembre en avant-midi en lien avec l’attaque commise par deux chiens envers une dame de 60 ans cet été.

C’est à la suite d’une enquête menée par les enquêteurs des crimes majeurs de la Sûreté du Québec que Mario Fortier, 61 ans, a été arrêté à Saint-Césaire. Pour le moment, il n’a pas été possible de savoir s’il était le propriétaire des chiens qui ont attaqué la Rougemontoise ni s’il était le propriétaire des lieux où elle a été trouvée. Plus de détails seront connus plus tard, notamment si la cause se rend en procès.

M. Fortier était visé par un mandat d’arrestation pour un chef d’accusation, soit négligence criminelle causant des lésions corporelles.

Au moment d’écrire ces lignes, il était interrogé par des enquêteurs. Il doit comparaître au palais de justice de Saint-Hyacinthe le 18 décembre.

Les événements

Le 26 juin sur l’heure du dîner, une femme de 60 ans, résidante de Rougemont, a été assaillie par deux chiens à une résidence de la route 112. Elle a subi d’importantes blessures et a dû être transportée à l’hôpital.

La SQ avait indiqué au Journal à l’époque que « la Rougemontoise circulait sur les lieux de la brocante, vendant des bicyclettes et des jouets pour enfants lorsque l’attaque est survenue ». Les policiers se sont rendus sur les lieux, alertés par un passant.

Les chiens avaient été saisis par la Société protectrice des animaux des Cantons. Ils ont finalement été euthanasiés.

À lire aussi

Attaque canine sur une sexagénaire

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de