La série Jenny tournée à Chambly

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
La série Jenny tournée à Chambly

Les productions Avenida, qui produisent la série Jenny, diffusée sur Unis TV, ont trouvé la maison parfaite pour effectuer le tournage à Chambly.
« Elle a une grande cour qui n’est pas trop aménagée, affirme la productrice, Chantal Lafleur. Pour la deuxième saison, on a pu faire un potager. Le père de Jenny en veut un pour que la famille mange bien. L’intérieur de la maison est aussi grand. L’endroit est parfait. »
L’équipe de production a trouvé cette résidence, qui appartient à la sœur de la directrice artistique. « Elle connaissait l’endroit et savait qu’il était formidable », indique Mme Lafleur.
La série, qui met en vedette Émilie Bierre, Patrice Godin et Henri Richer-Picard, sera de retour en ondes pour une deuxième saison à partir du 10 avril. Dans la première saison, Jenny apprenait qu’elle avait la leucémie. Dans celle-ci, la protagoniste revient à la maison.
« La première saison était sur sa santé physique et la deuxième est plus sur son mental et son moral, explique la productrice. Il y a des choses qu’elle ne peut plus faire. »

« La première saison était sur sa santé physique et la deuxième est plus sur son mental et son moral. Il y a des choses qu’elle ne peut plus faire. » – Chantal Lafleur

Elle raconte que la jeune fille revient chez elle, mais la vie a repris son cours pour son entourage. « Elle est un peu seule avec elle-même et a peur que la maladie revienne », relate la productrice.
Jenny se rend aussi à l’hôpital pour recevoir des traitements ou voir son amoureux qui y est encore. Mme Lafleur rassure que le personnage joué par Henri Richer-Picard se porte bien. Ces scènes ont été tournées à l’hôpital Sainte-Justine.
Comme la première saison, vingt épisodes de treize minutes seront présentés, à raison de deux par semaine durant dix semaines.

Synopsis

L’action se déroule un an et trois mois plus tard. Bien que Jenny soit de retour à la maison et que la vie semble vouloir reprendre « un semblant » de cours normal, la leucémie prend encore toute la place dans sa tête. Elle va donc vivre de grands défis et tenter d’acquérir une certaine perspective sur ce qu’elle vient de vivre. La situation n’est pas facile non plus pour ses proches. Comment s’adapter à cette « nouvelle Jenny »? Les dangers de rechute, ses expériences d’adolescente, ses amitiés et ses amours lui feront vivre des vacances hautes en couleurs.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de