La pièce écrite par une auteure de Chambly jouée pour la première fois

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
La pièce écrite par une auteure de Chambly jouée pour la première fois

Les acteurs du Café-Théâtre de Chambly interpréteront pour la première fois les personnages de la pièce de théâtre Comme un caillou…, écrite par la Chamblyenne Diane Paré.
La pièce a été primée par la Fédération québécoise du théâtre amateur en 2017, dans le cadre de son concours Création. Comme un caillou… avait alors pris forme par une lecture publique. Du 12 au 27 avril, elle prendra vie sur la scène.
Quatre acteurs, deux hommes et deux femmes, interprètent les six personnages. L’histoire est celle de deux sœurs. L’une d’elles, Hélène, est célibataire sans enfants et vient de prendre sa retraite. L’autre, Solange, est la mère d’un garçon, Tristan. Le drame débute lorsque ce dernier décède. « L’impact est fort pour des raisons différentes. Les sœurs vont s’affronter et remettre en question leur vie », indique l’auteure.
Le rôle du garçon se décline en trois personnages : le Souvenir, l’Âme et le Juge. Mme Paré indique qu’elle a fait ce choix parce que lorsqu’une personne décède, on se souvient d’elle en images et en souvenirs, on fait comme si elle était encore là, on imagine ce qu’elle dirait. Au bout du compte, la petite voix juge.

« C’est dans l’esprit que je l’ai écrit. Je ne sens pas que les personnages ont été bafoués. Ils vont au bout de ce que j’ai pensé » – Diane Paré

Une première mise en scène

Sylvie Le Gal y signe pour sa part sa première mise en scène. La résidente de Chambly, originaire de la Bretagne en France, a été assistée de Sylvie Fortin et de Vincent Michaux St-Louis. « Je suis comédienne pour le Café-Théâtre depuis 2008. Cette année, je me suis lancé le défi de faire une mise en scène », raconte-t-elle.
La metteuse en scène a été touchée par le personnage de la tante. « Quand j’ai lu la pièce, je trouvais que le personnage d’Hélène me ressemblait dans sa façon d’évoluer et d’avancer. J’aime la pièce parce qu’on se retrouve confrontés à une femme qui vit un moment intense », indique-t-elle. Mme Le Gal affirme qu’elle sort grandie de sa participation à cette production.
Elle ajoute que les personnages passent de la joie à la tristesse dans la pièce. « On jongle avec les deux émotions. Le désespoir d’avoir perdu un être cher et le souvenir des moments heureux », dit-elle. « Il y a beaucoup d’espoir », renchérit l’auteure.
Les deux femmes précisent qu’à travers la gamme d’émotions vécue par les deux héroïnes, le public les voit évoluer.
Afin de bien différencier le moment présent des souvenirs, la metteure en scène joue avec l’éclairage. « C’est la première fois au Café-Théâtre qu’on ajoute des jeux de lumières avec des couleurs », mentionne Mme Le Gal.

L’auteure

Mme Paré a assisté à une répétition afin d’atténuer le stress des comédiens et de « briser la glace » en tant que spectatrice. « C’est dans l’esprit que je l’ai écrit. Je ne sens pas que les personnages ont été bafoués. Ils vont au bout de ce que j’ai pensé », dit-elle.
Selon Mme Paré, la pièce s’adresse à toutes les catégories d’âge. « À la lecture publique, une jeune est venue me voir. Elle m’a dit que ce n’était pas parce qu’on était jeune qu’on n’était pas touché par l’histoire de Tristan, explique-t-elle. Je croyais que la pièce s’adressait plus aux personnes âgées parce qu’un des personnages prend sa retraite. Mais le message est surtout de savoir si on va au bout de ce qu’on devrait. »

Comédiens

Les quatre acteurs, Sylvie Charland, Jean-François Lallier-Roussin, Julie Morissette et Kevin Rodrigue, sont tous des comédiens familiers avec le Café-Théâtre.
Mme Paré indique qu’une des comédiennes avait assisté à la lecture publique et avait ensuite entraîné son amie. En ce qui concerne les gars, Mme Le Gal leur a raconté l’histoire. « Un des comédiens m’a dit qu’il adorait le texte, qu’il était puissant », souligne l’auteure.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Lisette Tremblay Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
newestplus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Lisette Tremblay
Guest
Lisette Tremblay

Je suis très fière de ma grande amie Diane Paré. Bravo et bon succès. Désolée de ne pouvoir y assister