La Médaille du député : deux femmes récompensées

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
La Médaille du député : deux femmes récompensées
Les proches de Monique Simard en compagnie d’Yves-François Blanchet. (Photo : courtoisie)

Monique Simard et Maria Labrecque Duchesneau ont reçu la Médaille du député, remise par Yves-François Blanchet, député fédéral de Beloeil – Chambly.

L’initiative vise à récompenser des personnalités d’exception de la circonscription. C’est à titre posthume que Monique Simard a été honorée. Mme Simard est une figure marquante du milieu communautaire chamblyen. Elle a été engagée dans la lutte contre les violences faites aux femmes. On se souviendra de Mme Simard comme celle étant venue sauver la Maison Simonne-Monet-Chartrand de la fermeture en faisant de l’endroit une référence en la matière. Le prix a été remis au parc Boileau à Chambly.

« Je tenais à ce que ces personnes soient récompensées à la hauteur de leur engagement exceptionnel. » – Yves-François Blanchet

Maria Labrecque Duchesneau a déployé une structure d’intervention psychosociale venant contrer les taux de dépression et de suicide dans le milieu agricole. Elle est la fondatrice et ancienne directrice générale de l’organisme Au cœur des familles agricoles. Cet organisme d’aide et de référence, lancé en Montérégie en 2003, a atteint une portée provinciale sous la houlette de Mme Labrecque Duchesneau. Malgré des ressources limitées, il est devenu un véritable réseau d’entraide s’adressant tant aux hommes qu’aux femmes œuvrant en agriculture et en élevage, de même qu’à leurs proches. Grâce à sa pertinence, il permet une santé globale bien meilleure dans les foyers ruraux. Le prix a été remis au parc Édouard-Crevier à Marieville.

« Je tenais à ce que ces personnes soient récompensées à la hauteur de leur engagement exceptionnel », a écrit Yves-François Blanchet. Les remises de ces médailles constituaient une première. Elles ont eu lieu le 23 mai dernier.

Partager cet article