La Greta Thunberg de Chambly

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
La Greta Thunberg de Chambly
De gauche à droite : Delphine Morasse, Émilie Dufresne, Éva-Rose Bouthillier et Danika Ouellet. Stylistes : Cynthia Hébert-Piché, Judy Fortin, Émilie Kara-Godin et Maude Leduc. Maquilleuses : Myriam Arelle et Anne-Berthe Larochelle. Coiffeuse : Tanisha States. Parution : Magazines Nuances Hiver 2021 (Vol.3 No.4). (Photo : Yvette CaKpO)

Éva-Rose Bouthillier, une Chamblyenne de 15 ans, se retrouve sur la page frontispice du magazine Nuances en raison de son engagement lié à l’environnement.

C’est en entrant au secondaire que l’idée d’engagement écologique a germé en elle, puis émergé concrètement. Éva-Rose s’implique dans l’organisme Jeunes Engagés pour le Développement Durable (JEDD) depuis l’année dernière. L’organisme fait passer le message du développement durable par la voix des jeunes afin de poursuivre le changement durable dans les communautés et provoquer un mouvement collectif à l’échelle provinciale. L’entité sensibilise les jeunes aux enjeux écologiques et aux défis du développement durable pour ensuite les outiller afin qu’ils deviennent des ambassadeurs au sein de leur communauté. Par les projets et les réalisations des jeunes, le mouvement les implique dans des démarches qui se veulent stimulantes et, ainsi, suscite chez eux un sentiment d’appartenance à un groupe positif. Les projets qu’a développés la Chamblyenne avec ses homologues seront déployés cette année ainsi que l’année prochaine.

La jeune femme constate que ce ne sont pas la plupart des jeunes qui s’impliquent en environnement, alors que d’autres pensent peut-être que c’est pour les plus vieux. « Selon mes valeurs et ce que je suis, j’ai voulu m’engager de mon côté et trouver des façons pour aider l’environnement », stipule celle qui encense le concept de regrouper les idées des jeunes pour pister et construire des solutions environnementales. Comme si cela ne suffisait pas, l’humaine dévouée à la cause fait également partie du comité d’engagement communautaire à l’établissement scolaire qu’elle fréquente, le collège Trinité, à Saint-Bruno-de-Montarville.

« Elle montre (Greta Thunberg) que c’est faisable de s’impliquer, jeune. Je trouve qu’elle est une belle influence. » – Éva-Rose Bouthillier

Greta Thunberg

La présence à Montréal de Greta Thunberg, jeune militante écologiste suédoise connue pour avoir incité les dirigeants mondiaux à prendre des mesures pour atténuer le changement climatique, n’est pas passée sous silence lors de la Grève mondiale pour le Climat, le 27 septembre 2019. « Elle est une grande inspiration. Je n’irais pas jusqu’à faire des manifestations, mais c’est impressionnant, ce qu’elle fait. Elle montre que c’est faisable de s’impliquer, jeune. Je trouve qu’elle est une belle influence », exprime mademoiselle Bouthillier. Quant à savoir si elle aspire à devenir la Greta Thunberg de Chambly, elle répond modestement en riant que « je n’irais pas jusqu’à dire ça, mais peut-être, en devenir ». Elle confie, conséquemment, avoir commencé à s’intéresser à la politique municipale et à suivre les séances du conseil de la Ville pour apprendre sur le rôle des élus.

Page frontispice de Nuances

L’édition d’hiver du magazine Nuances met Éva-Rose en évidence. Celle-ci a été choisie, accompagnée de trois autres jeunes femmes du comité, pour représenter le JEDD. Questionnée préalablement par le magazine, elle a dû communiquer sa vision de l’environnement, du développement durable et autres sujets portant sur la même thématique. C’est finalement Éva-Rose Bouthillier qui se retrouve sur la page couverture à la suite d’un tirage au sort. Un article sur l’engagement des quatre femmes est publié à même l’ouvrage.

Éva-Rose, qui s’intéresse particulièrement à l’énergie électrique et au zéro déchet, conclut en parlant de la conscientisation que développe sa génération à l’endroit de l’environnement. « Je pense que l’on arrive à quelque chose de plus rassembleur et que l’on met plus de pression sur le gouvernement pour que les gestes se concrétisent. » Est-il permis d’envisager Éva-Rose, un jour, au poste de ministre de l’Environnement? « Mêler mon côté politique à celui de l’environnement, j’aime vraiment l’idée! C’est un duo qui me représente. Ce n’est pas un objectif, mais peut-être un rêve », résume-t-elle.

À propos de Nuances

Le magazine Nuances a été lancé en 2019. Il a pour mission de promouvoir la santé et le bien-être. Chaque publication, à raison d’une par saison, met en valeur la nutrition, le conditionnement physique, la beauté, la méditation, la musique, la mode écoresponsable et l’achat local. Ainsi, le magazine Nuances veut joindre les tendances en prônant l’art de mieux vivre et en proposant trois sections se spécialisant en bien-penser, bien-vivre et bien-être.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claude
Claude
1 mois

Bravo Eva-Rose nous sommes fiers de toi vous êtes l’avenir de la planète.🚴‍♂️
Louise et Claude