La Course du député de Chambly

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
La Course du député de Chambly
L’humoriste Philippe Laprise, le conseiller municipal de Saint-Basile-le-Grand Guy Lacroix et Jean-François Roberge, qui soulignent la venue de la sixième édition de la Course du député. (Photo : Jean-Christophe Noël)

La conférence de presse de Jean-François Roberge entourant la course annuelle du député de Chambly s’est déroulée à l’aréna Jean-Rougeau de Saint-Basile-le-Grand, le 9 juillet sous un soleil radieux, ce qui est de bon augure pour l’événement qui aura lieu le 15 septembre.

Cette course en sera à sa sixième édition. Pour une deuxième année consécutive, c’est Saint-Basile-le-Grand qui accueillera l’événement contribuant à la santé et aux saines habitudes de vie. « Nous voulons que les jeunes bougent, alors nous allons prêcher par l’exemple », lance d’un sourire complice le député de Chambly. « Par le biais de cette course, nous favorisons l’activité chez nos jeunes et nous soutenons la communauté sportive, tout cela dans un cadre d’amusement », renchérit Jean-François Roberge.

Différentes courses

Dans ce menu sportif et santé au sein duquel les lipides seront dilapidés, trois possibilités seront offertes aux participants : une option de marche sur un kilomètre; une option de course sur un kilomètre et une option de course sur cinq kilomètres.

Une fois de plus, cette année, l’argent recueilli sera remis aux clubs sportifs participants. « Depuis 2014, nous avons amassé 40 000 $ dont ont profité, entre autres, des organismes de soccer, de hockey, de danse, de patinage artistique, de baseball, etc. », énumère glorieusement M. Roberge, encore sous le coup du décalage après être revenu la veille du G7, volet éducation, se déroulant à Paris.

« Nous voulons que les jeunes bougent, alors nous allons prêcher par l’exemple. »

– Jean-François Roberge

Philippe Laprise

Ils étaient 500 à y participer en 2018. Parmi le lot de participants s’est inscrit, pour une cinquième fois, l’humoriste Philippe Laprise. Présent à la conférence, le farceur chamblyen avance : « On a souvent l’impression que ce type d’événement s’adresse à l’élite sportive et qu’il faut être top shape pour y participer. Or, il en est tout autre, ici. C’est familial. C’est pour tout le monde, c’est accessible. »

Apport chamblyen

Bénéficiant de l’aide de Trifort de Chambly en ce qui a trait à la logistique et à l’organisation, Jean-François Roberge est entre bonnes mains. S’ajoutant à cette brochette d’individus, Karine Thibault, propriétaire de Kalyan Studio, situé à Chambly, aura le mandat d’animer l’échauffement des coureurs.

G7 éducation

Les ministres du G7 responsables de l’éducation se sont réunis à Sèvres, le 4 juillet. « Tous les pays du G7 identifient de manière unanime la corrélation entre l’école en bas âge et la réussite de même que la persévérance scolaire. C’est dans le même état d’esprit que le programme Agirtôt, qui est axé sur le dépistage et l’intervention chez les moins de 5 ans démontrant un retard de développement », conclut le ministre de l’Éducation, qui profitera de vacances en famille dès vendredi après une année gouvernementalement chargée.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de