La Corne d’abondance s’adapte

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
La Corne d’abondance s’adapte
(Photo : Martine Veillette)

Les personnes aux prises avec des intolérances alimentaires ou celles végétariennes ont maintenant accès aux cuisines collectives de la Corne d’abondance – Entraide alimentaire et solidarité à Chambly, qui a bonifié son offre.
Depuis quelque temps, une cuisine collective sans gluten et sans lactose ainsi qu’une végétarienne sont offertes dans les locaux de l’organisme de Chambly. « Ça vient de demandes qu’on recevait », indique Katheline Dugas, directrice générale de la Corne d’abondance.
« Certains sont revenus grâce à ces cours qu’on a ajoutés», renchérit Marie-Claude Berger, qui anime ces cuisines spécifiques.
La demande pour la cuisine végétarienne est telle que chacun des groupes apprend au moins une recette sans viande. « On perçoit que le courant pour le végétarisme est plus présent. Ça se reflète dans nos groupes », affirme Mme Dugas. « On en parle de plus en plus un peu partout dans les médias, les réseaux sociaux, et avec les chefs cuisiniers. Les gens sont plus ouverts à cette nouveauté », de mentionner Mme Berger.
Elle précise également qu’il est plus économique de cuisiner végétarien, ce qui ajoute à l’intérêt des participants.

« Certains sont revenus grâce à ces cours qu’on a ajoutés. » – Marie-Claude Berger

Conditions particulières

Si ceux qui viennent pour apprendre à cuisiner végétarien le font par choix, ceux qui participent à la cuisine sans gluten et sans lactose ont souvent une condition particulière. Mme Berger est elle-même atteinte de ces intolérances.
« Quand on cuisine sans gluten, les premiers essais ne sont pas toujours fructueux. Le cours sert à outiller les participants », dit celle qui a étudié en technique diététique.
Mme Dugas ajoute que le fait des intolérances et des allergies est de plus en plus actuel. Quand elle a commencé à l’organisme il y a une dizaine d’années, ce n’était pas courant.
Des places sont encore disponibles dans chacun des groupes végétariens ou sans gluten, sans lactose. Ces cuisines sont présentées une fois par mois.

Pour tout le monde

La Corne d’abondance propose différentes cuisines collectives pour tous les genres et tous les âges. Les groupes sont homogènes, regroupés par leur intérêt. Il y en a une quinzaine.
Dès la petite enfance, il est possible de venir cuisiner avec ses parents. Ensuite, les ados peuvent apprendre à préparer des recettes. Il y a des groupes d’hommes, d’autres de mères ainsi que des aînés.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de