La bannière signée

Photo de Julien Dubois (Initiative de Journalisme Local)
Par Julien Dubois (Initiative de Journalisme Local)
La bannière signée
Les M11C de Chambly veulent d'abord s'amuser sur la glace. (Photo : Courtoisie)

L’équipe C des U11 masculins a remporté le tournoi de Hull la semaine dernière. Un sacré moment de bonheur pour ces jeunes du hockey mineur de Chambly.

La bande à Guillaume Larouche a vécu une sacrée fin de semaine à la mi-novembre. L’équipe de U11C masculine du hockey a remporté le tournoi de Hull grâce à ses cinq victoires en trois jours. « On affrontait de bonnes équipes, comme Deux-Montagnes ou Lachute, sourit le coach. Mais on savait que l’on avait une bonne équipe pour aborder la compétition avec une défense solide et un haut moral. »

Avec un personnel composé de Denis Gosselin, Mario Ouellette et Jaelle Lafortune, le technicien a encadré l’équipe durant toute une fin de semaine et a vécu des moments forts. « Entre les matchs, les restaurants et les sorties, les jeunes ont vécu une très belle fin de semaine. Ce sont de bons souvenirs qui marquent une enfance. L’ambiance était parfaite, avec les parents qui nous ont accompagnés dans cette aventure. »

Partager la passion

Guillaume Larouche apprécie le moment présent et la victoire, mais ce n’est pas son objectif prioritaire. « C’est la sixième année que je coache. Je le fais pour mon garçon, tel que mon père l’a fait pour moi. C’est vraiment cool de pouvoir partager sa passion avec les enfants… et cela fait moins de temps passé devant la tablette. Beaucoup de parents et d’accompagnateurs s’investissent dans le club. On est vraiment une belle équipe. Notre but principal est d’essayer d’amener ces enfants à être de meilleurs coéquipiers et de meilleures personnes. Dans le même temps, nous les amenons tranquillement à la compétition. »

Ce tournoi de Hull restera gravé dans les mémoires. Et sur les murs du club, puisqu’en plus des médailles, les Chamblyens ont reçu une bannière. « Chaque joueur va la signer et nous l’exposerons au centre Robert-Lebel, conclut l’entraîneur, plutôt fier de la saison. La performance de l’équipe est d’autant plus remarquable puisque c’est la première année que ces jeunes évoluent sur une patinoire en entier. Physiquement, les efforts sont bien plus exigeants. De plus, ils doivent intégrer la règle du hors-jeu avec un système différent. On travaille encore beaucoup la manière de patiner et le jeu de passes. » Les M11C disputeront des tournois à Sainte-Julie et à Delson cette saison.

Pas de différence d’âge

Chez les M13BB, Charles-Albert Chouinard fait forte impression depuis le début de la saison, au point de devenir joueur du mois d’octobre. Plus jeune de son équipe, il totalise six buts et six mentions d’aide en onze parties. « La différence d’âge ne se voit pas sur la glace, fait remarquer le jeune garçon de 5 pieds, à bientôt 11 ans. Au départ, je voulais être arbitre de hockey, car j’avais peur de me faire plaquer sur la bande. Je regardais beaucoup les matchs du Canadien. Depuis, mon père m’a montré et j’ai pris énormément de plaisir à jouer. Ma peur est passée. »

« On est vraiment sérieux lors des pratiques et on fournit les mêmes efforts en matchs. » – Charles-Albert Chouinard

Ailier droit des Forts de Chambly, le jeune garçon originaire de Carignan ne s’attendait pas à un début de saison aussi faste sur le plan personnel. « J’arrive à bien me placer, poursuit-il. C’est aussi un travail collectif. On est vraiment sérieux lors des pratiques et on fournit les mêmes efforts en matchs. Mes points forts sont le coup de patin et les lancers. On les améliore beaucoup en entraînement au travers de jeux pour se mettre en situation devant le but et en opérant les différents schémas tactiques. L’état d’esprit de l’équipe est très bon, c’est primordial! »

L’autre particularité de Charles-Albert Chouinard est son absence de pénalité depuis le début de la saison. Aucune punition infligée! « Je ne suis pas quelqu’un de méchant, assure-t-il. Je suis les règles et je me concentre sur la rondelle. J’applique cette discipline aussi dans mon quotidien. C’est le hockey qui m’a appris cela. »

Pris par la passion du hockey, le jeune homme de Carignan a désormais un objectif. « Je veux être professionnel et aller en LNH. C’est important pour moi! »

Les Patriotes U18AA ont, quant à eux, subi leur première défaite de la saison vendredi dernier contre les Grizzlys de Sainte-Julie/Sorel (5-2). Malgré le résultat, Damien Marceau a marqué un joli but. Dimanche, un match nul (2-2) a été obtenu à Longueuil contre le Sélect Collège Français en dépit d’une domination au chapitre des lancers.

Classement U18AA : 1. National 34 points (13 matchs); 2. Vics Haute-Yamaska 33 (15 matchs); 3. Patriotes 32 (12 matchs); 4. Mousquetaires Saint-Hyacinthe 27; 5. Express Saint-Laurent 24; 6. Grizzlys Sainte-Julie/Sorel 19; 7. Griffons Richelieu 19; 8. Sélect Collège Français 18; 9. Phoenix de Sherbrooke 15; 10. Grands Ducs Richelieu 11.

Partager cet article