Justin Roy : sur les podiums depuis l’âge de 13 ans

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Justin Roy : sur les podiums depuis  l’âge de 13 ans
Sur le podium U17, Justin Roy a reçu la médaille d’argent des Championnats québécois Espoir. (Photo : courtoisie)

Justin Roy a remporté la médaille d’argent aux Championnats québécois de cyclisme sur route Espoir U17, qui se déroulaient les 28 et 29 août à Contrecœur. Un podium de plus pour l’athlète de Carignan.

À 16 ans, Justin Roy a terminé le Championnat québécois de cyclisme sur la deuxième marche du podium. L’an dernier, il a été troisième. Il y a deux ans, il avait tout raflé. En U-15, pour la catégorie Minime (U-15), il a remporté le Championnat québécois, la Coupe du Québec, les Mardis cyclistes de Lachine et le Challenge Lacasse.

« Ce sont de bons amis à mes parents qui faisaient du triathlon qui m’ont invité à faire du vélo de route alors que j’avais 11 ans », raconte au journal Justin, à la veille de la reprise des classes au collège Trinité en cinquième secondaire.

Entremêler le sport de haut niveau et les études n’est pas évident, surtout lorsque le jeune homme n’est pas en sport-études. « Mon école me permet quelques aménagements d’horaire pour mon sport, mais je ne suis pas dans un programme de sport-études. Concilier les études et mon sport, ce n’est pas toujours simple, mais j’ai pris le rythme, désormais. Ça peut être parfois fatiguant juste de planifier un horaire, car il faut aussi trouver le temps de se reposer, de voir ses amis. »

Le repos ne sera cependant pas pour tout de suite, car les 10, 11, 12 septembre, Justin participera aux Championnats canadiens juniors de cyclisme sur route U19. « J’ai été surclassé pour y participer. » Une possibilité qui est offerte aux cyclistes dans leur deuxième année U17, comme Justin.

Un Championnat du monde
Le jeune prodige du vélo sur route a en point de mire une participation à une Coupe du monde. « Je souhaite continuer le vélo longtemps à un haut niveau, mais ne pas faire ça de ma vie. Il y a beaucoup d’entraînements. C’est ce que je pense aujourd’hui. Actuellement, je n’ai pas forcément de décision à prendre. Mon objectif, c’est d’avoir la chance de participer au Championnat du monde. J’aimerais avoir la chance de voyager un peu partout dans le monde, surtout en Europe, pour connaître d’autres circuits.

Quand on voit des Hugo Houle ou des Guillaume Boivin sur le circuit professionnel, ça fait rêver, mais ils ont consacré leur vie au cyclisme pour en arriver là. Ce n’est pas certain que ce soit l’objectif que je me fixe aujourd’hui, mais peut-être. »
En attendant, il poursuivra son programme scolaire avancé en mathématiques et en anglais, un objectif qui lui tient tout autant à cœur. « Plus tard, j’aimerais travailler dans le domaine de la finance. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires