Jean-François Roberge parle d'éducation

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Jean-François Roberge parle d'éducation

« Pour développer le plein potentiel de nos élèves dans la circonscription de Chambly et partout au Québec !
Plusieurs d’entre vous le savent : avant d’être élu député, j’ai été enseignant dans une école primaire du comté pendant près de 17 ans. Le désir de faire plus pour la réussite de nos élèves est d’ailleurs une des raisons qui m’ont poussé à fonder, avec François Legault, la Coalition Avenir Québec. Nos propositions en éducation sont le fruit de plusieurs années de travail avec l’ensemble des acteurs du réseau.
En voici quelques-unes :
Ajout des secondaires 4 et 5 à Chambly dès un premier mandat
Que Chambly n’ait pas son école secondaire complète en 2018, alors qu’elle compte à elle seule plus de 30 000 habitants, est une aberration. Il ne suffit pas d’être « en faveur » d’un projet pour le faire avancer : il faut savoir s’engager. À ce titre, la CAQ est le seul parti politique à s’engager officiellement à livrer les secondaires 4 et 5 à Chambly, dès un premier mandat.
Prématernelle 4 ans gratuite et universelle
Les études le prouvent : le dépistage et la prise en charge précoces des retards de développement et des troubles d’apprentissage peuvent faire toute une différence dans la réussite d’un jeune. Pour garantir une réelle égalité des chances, la CAQ rendra le réseau des prématernelles 4 ans accessible et gratuit pour tous, mais non obligatoire.
Ajout d’activités culturelles et sportives à l’école
Les activités parascolaires aident les élèves à développer leurs habiletés sociales, à accroître leur motivation à l’école et même parfois à développer de nouvelles passions. Dans mon cas, c’est le théâtre et l’improvisation, notamment, qui m’ont fait vibrer tout au long de mes études et qui ont forgé la personne que je suis devenue. Pour d’autres, il s’agit de football ou de musique. La CAQ s’engage à ajouter cinq heures d’activités parascolaires par semaine dans nos écoles sans coûts supplémentaires pour les parents.
Transformation des commissions scolaires en centres de services aux écoles et baisse de la taxe scolaire
Un gouvernement de la CAQ abolira les élections scolaires et transformera les commissions scolaires en centres de services aux écoles. Les décisions se prendront ainsi le plus près possible des écoles, au plus grand bénéfice des élèves et de leurs parents. Nous réduirons aussi la taxe scolaire de plus de 40 % en Montérégie, sans couper dans le budget de l’Éducation. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires