Investissements pour le développement des transports actifs

Investissements pour le développement des transports actifs
Chambly et Carignan obtiennent de l'aide financière permettant de développer leurs transports actifs. (Photo : archives)

Afin d’encourager la population à opter pour la mobilité active, le gouvernement du Québec accorde une aide financière maximale de 10 978 $ à la ville de Chambly et de 910 000 $ à la Ville de Carignan.

C’est le député, M. Jean-François Roberge qui en a fait l’annonce aujourd’hui. Cet appui permettra d’accroître la mise en place d’infrastructures de transport actif qui favorisent des déplacements efficaces et non polluants, encourageant ainsi la mobilité durable.

Ce soutien est accordé dans le cadre du Programme d’aide financière au développement des transports actifs dans les périmètres urbains (TAPU). Grâce à celui-ci, la réalisation du prolongement d’une piste cyclable municipale pour faire rejoindre la Route Verte de l’autre côté du Canal de Chambly est maintenant possible.

« Je suis heureux de cette aide financière accordée pour le développement des transports actifs dans notre région, ce qui aura des répercussions positives sur notre qualité de vie. En effet, cette initiative permettra aux citoyennes et citoyens de Chambly d’opter pour un moyen de transport plus sain, économique, écologique et sécuritaire »,  a mentionné Jean-François Roberge, député de Chambly

Faits saillants

• Le TAPU vise à accroître la part modale des déplacements actifs en milieu urbain et à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) associées aux déplacements des personnes.
• Ce programme est doté d’une enveloppe budgétaire de 56 M$ jusqu’au 31 mars 2022. Il a pour objectifs :
– de développer et d’améliorer des réseaux piétonniers et cyclables efficaces, sécuritaires, concurrentiels et complémentaires par rapport aux autres modes de transport en milieu urbain;
– d’améliorer la sécurité et la quiétude des piétons et des cyclistes afin de favoriser la marche et le vélo.
• Il s’inscrit dans la mise en oeuvre de la Politique de mobilité durable – 2030, notamment de la mesure visant le soutien des municipalités dans l’adaptation des infrastructures de transport en milieu urbanisé au profit des transports actifs. (JCN)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires