Incendie dans une demeure à Chambly

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Incendie dans une demeure à Chambly
Les pompiers de Chambly sont intervenus, de 16 h 15 à 18 h 30, sur l'avenue Kent. (Photo : courtoisie - Facebook)

À 16 h 15, le 4 décembre, un incendie a fait rage dans une demeure de l’avenue Kent, à Chambly, endommageant gravement les lieux.

Jusqu’à 18 h 30, 16 pompiers y ont été dépêchés afin de combattre et de maîtriser les flammes.

C’est une famille de cinq personnes, dont trois enfants, qu’abritait la maison ravagée. Seul le propriétaire de la maison était sur les lieux lors de l’incendie. Des lumières de Noël seraient la cause du feu, qui s’est déclaré dans une chambre au rez-de-chaussée. Installé au sous-sol, l’homme a perçu l’odeur de la fumée avant de constater le feu et d’évacuer les lieux. L’homme en question n’a pas été blessé.

Avertisseur de fumée non fonctionnel

Les enquêteurs ont inspecté les lieux. Le feu serait accidentel. Sur place, les pompiers ont constaté que l’avertisseur de fumée ne fonctionnait pas.

« Je profite de l’occasion, particulièrement à l’approche des Fêtes, pour rappeler aux gens de faire vérifier leur avertisseur de fumée, martèle le directeur du Service de sécurité incendie de Chambly, Stéphane Dumberry. Si ce feu s’était déclaré dans la nuit au lieu d’en après-midi, sans l’avertisseur de fumée, le bilan aurait pu être beaucoup plus grave. On ne le répétera jamais assez. Il y a encore trop d’avertisseurs de fumée qui ne fonctionnent pas sur le territoire de Chambly et de Carignan », souligne le pompier.

La famille éprouvée a été hébergée par une autre dont l’enfant fréquente la même école primaire que les jeunes victimes.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de