Inauguration d’une structure de jeu à l’école William Latter

Inauguration d’une structure de jeu à l’école William Latter

Les enfants de l’école William Latter peuvent s’amuser dans leur nouvelle structure de jeu grâce aux efforts de plusieurs intervenants.

Crédit photo : Patrick Berger

La cour de l’école William Latter avait besoin d’un renouveau. La direction et la commissaire de la Commission scolaire Riverside ainsi que le comité « home and school » ont mis à terme un projet initié il y a deux ans pour garder les enfants actifs et en bonne santé.

Ce qu’avait besoin la cour d’école de William Latter : un nouveau module de jeu. La structure précédente avait été installée en 2002, en partenariat avec la Ville. Cette fois-ci, le comité de parents « home and school » a amassé 30 000 $ grâce aux efforts de tous ses membres dont la trésorière Tina Duteau, de Benoît Éthier (membre du comité), d’Anna Capobianco, la commissaire de la Commission scolaire Riverside, du président du conseil d’administration Patrick Kemp, de la présidente du comité de parents Bianca Benoît, du directeur de l’école François Couture, ainsi que de Jason J. Freund, membre du comité et principal collecteur de fonds.

« J’ai fait du porte-à-porte chez de nombreuses entreprises, nous avons organisé une soirée d’humour et d’autres événements pour financer notre partie. Il fallait faire notre part en premier pour obtenir une subvention de 20 000 $ du gouvernement du Québec », souligne M. Freund.

L’esprit en santé avec l’activité

Durant leurs interlocutions, Mme Capobianco, M. Kemp et Mme Benoît avaient tous une opinion favorable sur les bienfaits d’un module de jeu sur les élèves.

« L’éducation de nos enfants dépasse la salle de classe. Pour être capable de retenir et appliquer toutes les informations que nos jeunes apprennent à l’école, il faut absolument qu’ils aient un moment pour se divertir et dépenser de l’énergie. Cela est nécessaire pour libérer leur esprit et ne penser à rien d’autre que de s’amuser un moment. Il s’agit d’atteindre un équilibre et c’est un message que même nous, les adultes, devrions mettre en application », indique Mme Capobianco.

La direction de l’école et la Ville

Le projet avait vu le jour alors que l’ex-directrice, Isabelle Lessard, était en poste. L’actuel directeur, François Couture, a pris soin de mentionner l’apport de Mme Lessard, qui a été directrice jusqu’en juillet 2017. Au final, l’école a investi 10 000 $ de son budget pour ce projet. M. Couture a indiqué avec fierté avoir conclu une entente avec l’entreprise Simexco, située à Sainte-Julie, pour la construction de la structure. Soutenir les entreprises locales fait partie des valeurs de la direction.

La Ville de Chambly s’est quant à elle impliquée pour un montant de 10 000 $ qui servira à effectuer des travaux de drainage aux extrémités du terrain de l’école.