Inauguration du chalet d’accueil du parc Wilson à Saint-Mathias-sur-Richelieu

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Inauguration du chalet d’accueil du parc Wilson  à Saint-Mathias-sur-Richelieu
Saint-Mathias-sur-Richelieu a inauguré aujourd’hui le nouveau chalet d’accueil du parc Wilson. (Photo : courtoisie)

Dans le projet de la Trame verte et bleue du Grand Montréal, la Ville de Saint-Mathias-sur-Richelieu a inauguré aujourd’hui le nouveau chalet d’accueil du parc Wilson.

C’est un long processus qui s’achève aujourd’hui à Saint-Mathias-sur-Richelieu.

En 2018, 152 citoyens demandaient que la Ville procède à un référendum pour ne pas acquérir le terrain qui accueil aujourd’hui le chalet, il aurait fallu 373 signatures. Les objections faites au projet n’étaient pas contre l’initiative municipale en tant que telle, mais les opposants demandaient une analyse détaillée et une consultation citoyenne avant que la Ville ne fasse un emprunt pour acheter le futur parc Wilson.

« Avec l’ajout de cet équipement, nous redonnons en quelque sorte le milieu riverain et naturel aux citoyennes et aux citoyens de la municipalité et de la grande région montréalaise. » – Jocelyne G. Deswarte

Saint-Mathias-sur-Richelieu n’a finalement pas eu besoin de référendum pour se porter acquéreur du terrain. Un emprunt de 600 000 $ a alors été voté lors d’une séance du conseil municipal. Situé à côté du quai municipal, le terrain en question est accessible via la rue Monseigneur-Phaneuf.
Aujourd’hui, plus de trois ans après, la Ville procédait à l’inauguration officielle du tout nouveau chalet d’accueil du parc Wilson, situé aux abords de la rivière Richelieu. Le nouveau bâtiment, qui vient bonifier les infrastructures récréatives municipales, comporte des toilettes publiques, des salles d’entreposage ainsi qu’une salle communautaire.

« C’est avec une grande fierté que nous inaugurons le nouveau chalet d’accueil au parc Wilson. Avec l’ajout de cet équipement, nous redonnons en quelque sorte le milieu riverain et naturel aux citoyennes et aux citoyens de la municipalité et de la grande région montréalaise. Le conseil et moi tenons à remercier la Communauté métropolitaine de Montréal et le gouvernement du Québec pour leur appui dans ce projet qui nous est cher », a déclaré la mairesse de Saint-Mathias-sur-Richelieu Mme Jocelyne G. Deswarte

Ce projet, qui s’intègre à la Trame verte et bleue du Grand Montréal, représente un investissement de 403 000 $ assumé à parts égales par le gouvernement du Québec, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et la Municipalité de Saint-Mathias-sur-Richelieu.
En aménageant ce nouveau parc, la Municipalité tenait à inclure un volet interprétatif de la rivière Richelieu et du bassin de Chambly. Ce projet permettra donc aux citoyens et aux visiteurs du Grand Montréal de profiter des milieux naturels typiques du territoire mathiassois, tout en apprenant sur l’histoire et le patrimoine de la municipalité et de la région.

« Ce projet rejoint clairement la vision de la CMM de mettre en valeur les berges et les cours d’eau métropolitains comme la rivière Richelieu, et d’en permettre l’accès aux citoyens et visiteurs de la région, pour leur plus grand bénéfice. En soutenant des initiatives comme celle-ci, la CMM concrétise sa volonté d’offrir des milieux de vie agréables et durables à la population, dans le respect de l’environnement », a souligné Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal.

À propos de la Trame verte et bleue du Grand Montréal
La Trame verte et bleue est un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti du Grand Montréal, au bénéfice des citoyens. Financés par la Communauté métropolitaine de Montréal, le gouvernement du Québec et les municipalités, les multiples projets de la Trame favorisent le transport actif et collectif, et contribuent notamment à maintenir la biodiversité, à atténuer les impacts des changements climatiques, à améliorer la qualité de vie des citoyens et à renforcer l’attractivité de la région métropolitaine. Pour en savoir plus, visitez le www.cmm.qc.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires