Honorée dans une discipline méconnue

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Honorée dans une  discipline méconnue
Caroline Villeneuve. (Photo : courtoisie - Jeff Mathis)

Caroline Villeneuve, native de Chambly, a reçu le prestigieux Legend Award remis par la Competitive Wakesurfing Association pour sa contribution à l’endroit du jeune sport qu’est le wakesurfing.

« Nul n’est prophète en son pays », a symbolisé Félix Leclerc. C’est ce qu’a appliqué Caroline Villeneuve, qui s’est exilée à Fernie, en Colombie-Britannique, pour devenir ni plus ni moins qu’une légende de son sport. Âgée de 38 ans, la femme ayant fréquenté les écoles De Salaberry, Sainte-Marie et De Bourgogne a quitté, alors qu’elle était dans la vingtaine, sa famille et Chambly, adoptant l’Ouest canadien en guise de terre d’accueil. Pionnière invétérée ayant débuté le wakesurfing en 2007, elle accueille cette reconnaissance à bras ouverts.

« Quand je regarde combien le sport a grandi et évolué au cours des 14 dernières années, et que j’observe les nouvelles athlètes qui continueront de le façonner, je suis extrêmement fière de ma contribution et de l’influence que j’ai eue », mentionne dignement la sportive.

70 – C’est le nombre de podiums accumulés par Caroline Villeneuve dans sa carrière.

C’est une feuille de route bien remplie que traîne la Chamblyenne, justifiant la réputation qui la précède. Depuis sa première épreuve sur le parcours féminin, elle a participé à 81 compétitions à titre d’athlète professionnelle, foulant 70 fois les marches d’un podium. Entre autres, 40 premières places et 22 secondes places. Récemment, elle a représenté le Canada sur la scène internationale, aux Centurion World Wakesurfing Championships, une dixième apparition pour elle à l’événement. Parmi ces dix apparitions, ce sont huit podiums qu’a accumulés la trentenaire, incluant le titre mondial en 2015.

Le wakesurf a mené celle qui conduit une dameuse lors de la période hivernale à partager sa passion à travers le monde : Japon, Dubaï, Russie, Bahamas, Suisse et États-Unis tapissent le passeport de la principale intéressée.

« Je suis tellement passionnée par ce sport, je ne peux simplement pas m’empêcher de le partager. Aussi, le coaching, ce n’est pas juste quelque chose que je fais, c’est un amour profond. Être capable de le partager avec autrui est un boni! », complète la mordue.

Sport à découvrir

Le wakesurfing est un sport nautique dans lequel un surfeur glisse sur la vague produite par un bateau, dans son sillage, sans être attaché au véhicule. Se déroulant sur des plans d’eau permettant de découvrir parfois des décors à couper le souffle, le sport est subjectivement noté par trois juges positionnés à même le bateau, épiant le parcours du concurrent. Difficulté, intensité, variété et exécution sont les quatre dimensions sur lesquelles l’évaluation est basée. En début de parcours ou pendant celui-ci, afin d’ajuster la vague créée par le bateau, le compétiteur peut demander au capitaine, à l’aide de signaux définis, de moduler sa vitesse.

École H2O

En 2011, notant un besoin, Mme Villeneuve a fondé l’école H2O, spécialisée en wakesurfing. Possédant un baccalauréat en kinésiologie et ayant multiplié les heures de coaching, elle entrevoyait la suite logique des choses par la mise sur pied de cet établissement. Bien que les visites à Chambly se fassent désormais rares pour Caroline Villeneuve, à l’autre extrémité du pays, une pensée accompagne ses parents, sa sœur et son frère, tous encore dans la municipalité.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires