Hockey mineur: Carignan ratifie l’entente avec Chambly

Hockey mineur: Carignan ratifie l’entente avec Chambly

SPORTS. L’entente de principe concernant l’intégration des joueurs de hockey de Carignan à l’Association de hockey mineur de Chambly (AHMC), conclue le 15 avril dernier par les deux municipalités, a été ratifiée par la Ville de Carignan lors du conseil mu

Bien que les parents des hockeyeurs de Carignan ne se soient pas entendus avec la Ville quant à la répartition des coûts, ceux qui étaient sur place ont prié le maire, René Fournier, de ratifier l’entente tout en manifestant leur désir de négocier par la suite.

C’est Serge Larose, l’un des membres du comité de parents, aussi ancien président de l’Association de hockey mineur de Carignan, qui a ouvert le bal en parlant le premier du hockey mineur lors de la première période de questions. «Nous sommes très satisfaits de l’entente avec Chambly, mais nous ne sommes pas d’accord avec les frais que vous nous demandez de payer», a-t-il affirmé.

M. Larose a indiqué qu’il allait communiquer avec Hockey Québec pour obtenir les montants chargés aux villes dépourvues d’aréna pour jouer au hockey dans une autre municipalité. Selon lui, Carignan est la seule ville qui facture des frais supplémentaires à ceux d’inscription.

En réponse à cette affirmation, le maire a déclaré que les parents bénéficient d’un crédit d’impôt du gouvernement de 1 000$ pour chaque enfant inscrit au hockey. Cette déclaration n’a pas été bien reçue par Marlyn Gagné, l’une des membres du comité de parents.

 

«Nous allons inscrire nos enfants d’ici la fin mai, mais nous ne savons pas combien ça va nous coûter en octobre. Ce que nous recevons en crédit d’impôt et ce que nous gagnons comme salaire, ça ne vous regarde pas. Ce qui doit vous concerner, c’est que les parents ne seront pas capables de payer», a-t-elle déclaré.

Confusion sur la ratification

Les propos des membres du comité de parents ont amené M. Fournier à se questionner sur la ratification de l’entente le soir même. « Si vous dites que c’est trop cher à Chambly, nous allons changer de Ville », a-t-il soutenu. Le conseiller Patrick Marquès a même renchéri en rappelant que Saint-Césaire est prête à recevoir les joueurs de Carignan pour moins cher.

Toutefois, les parents ont réitéré qu’ils ne souhaitent pas jouer à Saint-Césaire, car ils croient que l’aréna risque de s’effondrer et selon eux, la municipalité souhaite seulement avoir une équipe de hockey AA à nouveau.

Après avoir expliqué au maire ce à quoi les parents s’attendent, Benoît Girard a énoncé clairement la position du comité de parents. «Entérinez l’entente, envoyez-nous la facture et nous allons voir après. Nous acceptons d’entériner l’entente, mais avec un bémol», a-t-il conclu.

À la fin de son allocution, les parents se sont levés et ont demandé à René Fournier de ratifier l’entente, ce qui a été fait immédiatement. La Ville de Chambly a aussi procédé à la ratification lors du conseil municipal qui se tenait le même soir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires