François Legault lance un appel aux jeunes

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
François Legault lance un appel aux jeunes
Le premier ministre Legault demande aux jeunes de ne pas se rassembler. (Photo : archives)

Covid-19

Jour après jour, sur le site Internet du Journal de Chambly, le point sera fait sur les nouvelles mesures prises par les gouvernements québécois et canadien pour lutter contre la pandémie du coronavirus. Le mardi 17 mars, la situation était la suivante.

Mardi, 22 autres cas avaient été détectés, faisant grimper, au Québec, à 63 le nombre de personnes ayant contracté la COVID-19. François Legault a souligné au début de sa rencontre quotidienne qu’il s’agit du décompte depuis 21 h, la veille. [Celui-ci vient d’être revu à 74, en milieu d’après-midi]. Aussi, 3500 personnes étaient sous investigation et 3700 autres ont été déclarées négatives. Au Canada, ce sont plus de 400 citoyens qui sont touchés.

« Ce n’est pas le temps de faire des partys. » -François Legault

L’une des priorités des autorités est de hausser le nombre de tests afin de les faire passer de quelques centaines à quelques milliers quotidiennement, et ce, d’ici les prochains jours. « Les laboratoires sont prêts et les équipements sont disponibles », affirme-t-on en point de presse.

M. Legault a aussi ajouté qu’il y avait actuellement 22 cliniques désignées; 9 autres ouvriront sous peu pour porter le total à 31 cliniques.

Un message spécial adressé aux jeunes

Mardi, le premier ministre François Legault en a aussi profité pour lancer un appel aux jeunes, aux artistes, sportifs, influenceurs et youtubeurs qui ont une écoute auprès des adolescents, afin de convaincre ces derniers sur les réseaux sociaux. « On a besoin de vous pour les convaincre de respecter les consignes de santé : “Propage l’info, pas le virus”! Une campagne sera lancée bientôt en ce sens. C’est mon message de la journée », a notamment déclaré cet après-midi M. Legault.

Il précise : « On me dit que les jeunes n’écoutent pas suffisamment les consignes concernant les rassemblements. On a vécu des expériences en Corée du Sud et en Italie où les jeunes ont été des agents importants de propagation du virus. […] Dites aux jeunes, et aux moins jeunes, de respecter les consignes et de ne pas faire de rassemblements. Ce n’est pas le temps de faire des partys. »

Le premier ministre du Québec a aussi requis des employeurs plus de latitude auprès des travailleurs qui revenaient de voyage : « Je demande une compréhension de tous; ce n’est pas le temps d’exiger des billets de médecin pour s’absenter. Il faut tout faire pour éviter la propagation rapide du virus. »

Il a aussi été question que tous se devaient de suivre les recommandations de se distancer socialement, d’éviter les rassemblements et de s’isoler au retour de l’extérieur du pays, « et ce, même dans les villages éloignés », d’insister la ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Danielle McCann.

La réponse des Québécois

François Legault a mentionné l’implication des Québécois qui sont allés donner du sang à la suite de son appel de la veille : « Une réponse extraordinaire pour combler la baisse. »

Quelque 10 000 CV de personnes avec expérience dans le domaine de la santé ont été acheminés; 1800 d’entre elles seront déployées dans des endroits spécifiques du réseau de la santé.

Période des impôts prolongée

Plus tôt aujourd’hui, le ministre des Finances, Éric Girard, a annoncé que Québec allait prolonger la période pour produire sa déclaration de revenus à la province. En raison de la situation de pandémie, la date limite est reportée au 1er juin. Les contribuables qui devront effectuer un remboursement au gouvernement auront un délai supplémentaire pour le faire, jusqu’au 31 juillet. Le gouvernement fédéral doit aussi annoncer une telle souplesse pour les Canadiens. En conférence de presse, le ministre Girard a évoqué un moyen de donner de « l’oxygène » aux contribuables. Québec permet aussi aux entreprises une suspension des paiements de l’impôt et des acomptes provisionnels jusqu’au 31 juillet.

Les résidants du Québec qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires à leur retour de voyage à l’extérieur du Canada doivent composer, sans frais, le 1 877 644-4545.

QUESTION AUX LECTEURS :

Comment gardez-vous vos jeunes à l’intérieur pendant cette période de crise?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires