Fondation Rêves d’enfants : sauter dans le vide pour Nicolas

Par Annabelle Baillargeon
Fondation Rêves d’enfants : sauter dans le vide pour Nicolas

COMMUNAUTAIRE. Depuis maintenant six ans, les Chamblyens Marcel Maillet et Nicole Roy les gens à sauter en parachute au profit de la Fondation Rêves d’enfants. Cette année, les fonds amassés permettront à Nicolas, atteint de fibrose kystique, d’aller surf

Avec Un saut pour la vie!, les participants sauteront en tandem le 15 août prochain au Centre de parachutisme Nouvel Air à Farnham pour parrainer cette année le rêve de Nicolas. L’ex-hockeyeur Georges Laraque et l’olympienne Joannie Rochette seront d’ailleurs de la partie.

« Ma fille Luce s’impliquait depuis plusieurs années pour la fondation et voulait créer un événement bien spécial. Nous l’aidons depuis le début dans ce projet, en nous occupant ce qui relève plus de l’organisation », mentionne Marcel Maillet.

Le couple veille donc à planifier les horaires des bénévoles, de trouver le matériel à bon prix et de tout l’aspect logistique de cette journée. Le concept fonctionne, puisque l’événement se tiendra également à Québec, au Centre Atmosphair.

Au menu de la journée, une épluchette et un barbecue, des jeux gonflables, des maquillages pour les enfants et des clowns sont au rendez-vous.

« Tout est géré à la cent près. On surveille les spéciaux parce que tout l’argent qu’on économise, c’est dans les poches de la Fondation que ça rapporte. On est très préparé, j’ai un fichier Excel qui calcule le nombre de hot-dogs et d’épis de maïs à prévoir en fonction du nombre de sauteurs », ajoute M. Maillet.

Le couple investi près de 200 heures depuis le mois de mai pour réaliser cette levée de fonds. Comme ils s’occupent davantage de la portion organisationnelle, ils ont moins de contact avec l’enfant aidé. Dans certains cas, les familles des enfants malades sont plus discrètes, selon les Chamblyens.

« C’est compréhensible, les enfants souffrent de maladies sérieuses. C’est un événement très touchant. Je me souviendrai toujours d’une dame qui était venue sauter.  Elle avait bravé sa peur des hauteurs pour sa nièce qui était décédée auparavant et dont la fondation avait réalisé son rêve », confie Nicole Roy, qui travaille également depuis 25 ans chez Optique Josée Touchette à Chambly.

Quand le rêve devient réalité

Nicolas est donc en voie de réaliser son rêve, puisqu’il sera à Hawaï du 9 au 16 août.

« Je voulais aller faire du surf parce que ça a l’air vraiment le fun et j’ai choisi Hawaï, car dans les films, ç’a l’air vraiment beau! J’espère que vous allez vous amuser à sauter en parachute. Moi, je ne pourrai jamais le faire. Faites un bon saut et merci pour vos dons », confie Nicolas.

Les courageux qui feront le saut débourseront 360 $ pour la cause. Pour ceux qui préfèrent garder les pieds sur terre, il est possible d’effectuer des dons directement sur le site. Les inscriptions et les dons sont les bienvenus au www.unsautpourlavie.com.

Depuis ses débuts, Un saut pour la vie! est parvenu à amasser plus de 50 000 $ à la Fondation Rêves d’enfants.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires