Fodé Kerfalla Yansané vise aussi la présidence en Guinée

Par Annabelle Baillargeon
Fodé Kerfalla Yansané vise aussi la présidence en Guinée
(Photo : Archives)

Fodé Kerfalla Yansané souhaite devenir le conseiller indépendant du district 3 à Chambly le 5 novembre prochain. Le candidat caresse aussi le rêve de se lancer dans la course aux présidentielles dans son pays d’origine, la Guinée, en 2020.
Le candidat est habitué aux élections, lui qui s’était aussi présenté aux élections municipales de 2013, ainsi qu’aux fédérales pour le Parti vert.
Sur les réseaux sociaux, il publie quelques-unes de ses idées pour son pays, par le biais de messages et de capsules vidéo. « Environ 70 % des jeunes Guinéens sont des chômeurs, selon le ministère de la Jeunesse. Nous sommes dans une situation d’urgence. C’est pour cela qu’en tant que futur candidat à l’élection présidentielle en Guinée en 2020, je m’engage à créer 100 000 emplois pendant mon premier mandat », affirme-t-il dans une capsule vidéo sur Facebook.
« Mon combat, c’est de sortir les jeunes de la pauvreté, indique-t-il dans une entrevue téléphonique avec le Journal de Chambly. La misère est en train de les écraser. »
Le fondateur d’Option Guinée 2020 (OG2020),assure que son intervention vise surtout à sensibiliser ses concitoyens.

Double chapeau ?

S’il est élu comme conseiller indépendant à Chambly, Fodé Kerfalla Yansané ne s’inquiète pas du fait que ses deux mandats se chevauchent.
« C’est une intention de me présenter en Guinée, rien n’est confirmé encore. Là-bas, rien ne se passe comme ici, ce n’est pas comparable. Il y a encore beaucoup de choses à faire et tout peut changer d’ici 2020 », nuance-t-il.
Ce dernier assure que sa priorité demeure le poste à Chambly. « Les élections municipales arrivent avant. Avec ma formation en urbanisme, je veux offrir mon expérience pour aider et avoir un impact dans ma communauté », mentionne celui qui brigue le district 3.

« C’est une intention de me présenter en Guinée, rien n’est confirmé encore. »
– Fodé Kerfalla Yansané

Questionné à savoir s’il a envisagé de s’impliquer d’une autre façon dans son pays, il explique qu’avec le système en place, il faut avoir le pouvoir pour faire bouger les choses en Guinée.
Fodé Kerfalla Yansané est convaincu que son aspiration à la présidentielle dans son pays ne porte pas atteinte à sa candidature à Chambly.
« On préfère ne pas nous prononcer sur ce cas hypothétique pour 2020 », répond la relationniste au Directeur général des élections du Québec (DGEQ), Stéphanie Isabelle.
Rappelons que le candidat indépendant affrontera la candidate d’Action Chambly, Paula Rodrigues et de Démocratie Chambly, Isabelle Bourassa.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires