Feu et vol dans la même fin de semaine

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Feu et vol dans la même fin de semaine
Fin de semaine mouvementée à Marieville pour les pompiers et le policiers. (Photo : archives)

La fin de semaine du 20 novembre a été houleuse à Marieville alors que se sont succédés un incendie, vendredi, et un vol qualifié à l’arme blanche dans un dépanneur, dimanche soir.

Bruno Jodoin, directeur du Service sécurité incendie de Marieville et son équipe, ont reçu l’appel un peu après 18 h. À leur arrivée, l’embrasement était généralisé dans la demeure.

« Les occupants n’étaient pas à l’intérieur du bâtiment. Ce sont des voisins qui nous ont alerté », indique le chef des pompiers de Marieville. Afin de prêter main-forte, se sont joins à eux leurs confrères de Sainte-Angèle-de-Monnoir, de Richelieu et de Saint-Mathias-sur-Richelieu. Les flammes ont été maîtrisées vers 20 h.

« L’incendie serait d’origine électrique », rapporte M. Jodoin. Le bâtiment s’avère une perte totale. Personne n’a été blessé et les victimes, sans domicile, ont été relocalisés au sein de leur famille.

Vol qualifié

Plus tard dans la fin de semaine, soit dimanche vers 22 h, la Sûreté du Québec (SQ) a été appelée à intervenir au Dépanneur Chabot, rue Claude De Ramezay, en raison d’un vol qualifié.

« Les deux suspects se sont introduits dans le dépanneur et ont menacé l’employé avec une arme blanche. Ils ont ensuite pris la fuite à pied avec un certain montant d’argent que nous divulguons pas », explique le porte-parole de la SQ.

Les individus auraient possiblement stationné un véhicule un peu plus loin, au coin de la rue, pour, ainsi, détaler. Il n’y avait pas de client dans le dépanneur lorsque le crime s’est produit. Le commis n’a subi aucune blessure. Pour le moment, aucune arrestation n’a été répertoriée. L’enquête se poursuit.

Plus de détails à venir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires