Fermeture de la cafétéria de l'école secondaire: Le député de Chambly réagit

Fermeture de la cafétéria de l'école secondaire: Le député de Chambly réagit

RÉACTION. Le député de Chambly, Jean-François Roberge, a été surpris d’apprendre la fermeture du service de cafétéria à l’école secondaire de Chambly. Selon lui, il est essentiel que les différentes instances travaillent ensemble pour qu’il y ait à nouvea

«C’est la responsabilité conjointe de l’école et de la commission scolaire d’offrir une option de repas sains. Présentement, elles poussent les jeunes vers la restauration rapide. Une alternative doit être proposée aux élèves», affirme-t-il.

Le député croit que se résigner en raison de l’inefficacité de la politique alimentaire n’est pas la solution. «Ils ne peuvent pas dire: tant pis, la politique fait fuir les jeunes et les concessions, alors nous abandonnons», déclare-t-il.

À son avis, l’école secondaire de Chambly devrait s’inspirer de ce qui a été fait ailleurs. «C’est sûr qu’il y a des écoles de 600 élèves qui ont réussi à rentabiliser l’offre alimentaire», soutient-il.

Jean-François Roberge indique que l’objectif est de réussir à attirer les jeunes. «On dirait qu’on associe quelque chose de bon pour la santé à quelque chose d’insipide. Il faut donc rendre ça cool», lance-t-il.

Des pistes de solutions

Afin d’y parvenir, le député propose une panoplie de suggestions basées sur l’implication des élèves. Par exemple, il mentionne que le service de cafétéria pourrait prendre la forme d’une coopérative scolaire ou d’un projet d’entrepreneuriat.

Dans ce dernier cas, l’argent amassé pourrait servir à financier différentes activités de façon à motiver les jeunes à prendre part au projet. Il indique aussi qu’un menu constitué à partir des suggestions des élèves pourrait être une bonne solution.

«Je suis confiant que les membres du personnel et les élèves vont se tendre la main pour trouver une solution», conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires