Faux pas pour démarrer la saison

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Faux pas pour démarrer la saison
Les Forts de Chambly ont échappé leur première partie de la saison aux mains de l’équipe longueuilloise dans un revers de 5 à 2. (Photo : courtoisie)

Les Forts de Chambly n’ont pas amorcé la saison de la façon escomptée alors qu’il se sont inclinés par la marque de 5 à 2, le 6 septembre, face au Collège Français de Longueuil au Colisée Jean Béliveau.

L’équipe chamblyenne avait pourtant entrepris la rencontre sur les chapeaux de roues, voyant Frédérik Théorêt ouvrir le pointage dans une partie jeune de seulement 26 secondes. Les Forts ont d’ailleurs terminé le premier tiers menant 2 à 1. C’est David Fontaine qui a été l’auteur du second filet. L’indiscipline aura eu raison des Forts, qui ont totalisé pas moins de six punitions mineures.

Année prometteuse

L’ancienne concession de Kahnawake a démarré sa cinquième saison en sol chamblyen. En progression année après année, les Forts ont terminé au cinquième échelon sur treize équipes lors de la dernière campagne. Si l’on se fie à son dossier de 3 victoires et 1 défaite pendant la présaison, les attentes sont présentes cette année pour l’équipe prometteuse.

« Nous aimerions terminer parmi les quatre meilleures équipes de la ligue et atteindre les demi-finales en séries éliminatoires. Ce sera une saison extrêmement compétitive alors que nous retrouvons dans notre division des équipes de haut calibre telles que Longueuil, Princeville et Granby, notre bête noire », annonce Marc-André Houle, président de l’équipe.

« Nous promettons aux partisans du hockey compétitif toute l’année, un bon spectacle lors de chaque partie. Nous sommes une équipe rapide et nous travaillerons fort tous les soirs. Nous avons un bon équilibre entre vétérans et jeunes, entre talent et force physique. Nous ne nous en laisserons pas imposer. Nous formons une équipe qui marque et qui frappe, une équipe avec de grandes habiletés offensives combinées à du leadership. Les gars portent le logo avec fierté sur leur cœur et les vétérans sont arrivés dans une forme physique exemplaire au camp d’entraînement, ce qui rend le travail du personnel d’entraîneurs d’autant plus stimulant », relate M. Houle, qui œuvre dans la Ligue Junior AAA du Québec depuis 25 ans.

« Nous ne nous en laisserons pas imposer. Nous formons une équipe qui marque et qui frappe. » – Marc-André Houle

Changement pour les séries

La saison sera une bataille de tous les instants. La formule des équipes se classant pour les séries a été modifiée au cours de l’été. Alors qu’avant, onze des équipes participaient à la danse du printemps, c’est dorénavant les huit meilleures qui seront retenues. Les joutes intradivison auront une importance capitale. Les Forts affronteront à six reprises ces équipes contrairement à cinq pour les équipes extradivision.

Zachary Houde

Le match d’ouverture au Centre sportif Robert-Lebel, remis aux normes du jour estivalement, devait avoir lieu le 8 septembre. Or, pour des raisons techniques, la partie inaugurale devrait plutôt avoir lieu le 15 septembre, si tout se passe comme convenu. Cette joute aura une saveur émotive pour l’organisation qui a vécu une belle histoire d’amour avec Zachary Houde.

Une minute de silence sera observée en l’honneur de ce courageux partisan des Forts. Le jeune homme était aux prises avec un sarcome indifférencié au péricarde du cœur, et ce, à l’âge de 12 ans seulement. Il avait participé à une mise au jeu protocolaire lors d’un match, avait reçu la visite des joueurs des Forts à la maison pendant des moments plus difficiles. Malgré la maladie, malgré l’épuisement que lui apportaient ses traitements, Zachary Houde avait été présent pour tous les matchs en séries éliminatoires de l’équipe. Le 19 avril 2019, jour du Vendredi saint, le garçon a malheureusement perdu son combat face à la maladie.

La défaite des Forts pourra être oubliée dès le 13 septembre. L’équipe affrontera les Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon. Ce sera la deuxième partie de la saison au fil d’un calendrier de 48 rencontres.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de