Fanny Bloom au parc des Ateliers le 1er août

Fanny Bloom au parc des Ateliers le 1er août

L’auteur-compositrice-interprète Fanny Bloom sera sur la scène du parc des Ateliers le 1er août, à 19 h 30.

Crédit photo : Facebook

Fanny Bloom offrira une performance en plein air à Chambly pour la première fois de sa carrière de 10 ans. C’est dans le cadre des mercredis sur l’air de Chambly que les spectateurs auront la chance d’entendre et de voir performer sur scène l’auteur-compositrice-interprète québécoise, le 1er août.

Fanny Bloom a lancé le printemps dernier son 3e album, intitulé Liqueur. Cet enregistrement a été réalisé avec TŌKINOISE, c’est-à-dire Thomas Hébert et Julien Harbec, ses anciens comparses de La Patère Rose. Thomas et Julien font également partie du groupe Valaire, un quintette qui compte cinq albums à son registre de musique aux influences électro-jazz-hip-hop-rock.

Les sonorités musicales de Fanny Bloom, qui a rencontré Thomas et Julien au Cégep de Sherbrooke en 2002, sont également électros, mais différentes et uniques pour le reste. Les chansons de Liqueur offrent une pop québécoise ancrée dans l’air du temps, mélancoliques autant qu’exaltées. C’est justement lors de concerts extérieurs que les chansons de l’artiste native de Montréal laissent place à son côté festif.

« Quand je joue dehors, je fouille dans mon répertoire festif et explosif. Je désire garder l’attention des spectateurs pour qu’ils puissent pleinement profiter de l’ambiance qu’apporte un spectacle en plein air. J’essaie de parsemer mes chansons mélodiques au piano parce qu’elles font aussi partie de mon identité musicale », raconte Fanny Bloom.

Un album créé en toute liberté

« Quand je joue dehors, je fouille dans mon répertoire festif et explosif. Je désire garder l’attention des spectateurs pour qu’ils puissent pleinement profiter de l’ambiance qu’apporte un spectacle en plein air. J’essaie de parsemer mes chansons mélodiques au piano parce qu’elles font aussi partie de mon identité musicale » – Fanny Bloom

Lorsque Fanny, Thomas et Julien ont commencé à jouer les pièces qui allaient faire partie de Liqueur, ce n’était pas dans le but de créer un album. C’est dans la plus grande simplicité que les trois musiciens interprétaient des airs par plaisir, en jouant pour eux-mêmes. Sa maison de disques, Grosse Boîte, fait une description assez juste de sa personnalité artistique, la décrivant comme une créatrice indocile.

« C’est à ce jour mon album le plus libre. C’est un concept qui est présent dans chacun de mes albums. Je compose la vaste majorité des paroles, donc toutes mes chansons sont le produit de comment je me sens dans ces moments précis. En ayant composé la musique avec TŌKINOISE dans cet esprit désinvolte, la pleine liberté se fait sentir dans nos compositions », nous dit Fanny Bloom.

Ses influences

Grâce à ses parents, plusieurs chansons françaises ont fait partie de l’imaginaire musical de Fanny. Son père était un grand admirateur de Jacques Brel et les compositions de Richard Desjardins sont arrivées dans le lot de son enfance. Elle a aussi écouté beaucoup de musique classique puisqu’elle jouait déjà du piano à un jeune âge. Depuis ce temps, plusieurs autres artistes ont marqué la musicienne.

« Quand j’ai amorcé ma carrière, la chanteuse française Camille m’a beaucoup influencée. Elle venait tout juste de sortir son deuxième album, intitulé Le Fil, pendant que moi, Thomas et Julien commencions à jouer ensemble. Un autre canal s’est ouvert, car c’était la première fois que j’entendais une fille s’exprimer comme ça, en français. Ça m’a donné des ailes et ç’a été pour moi un album vraiment important. Lykke Li, une chanteuse et auteure-compositrice suédoise, a été et reste à ce jour l’une de mes grandes influences et passions. »

Sur scène le 1er août

Fanny Bloom sera accompagnée de deux autres musiciens sur la scène du parc des Ateliers le 1 août prochain. Jonathan Charette sera à la batterie en plus de gérer les instruments de musique électronique, tandis que Camille Gélinas joue du piano, du synthétiseur et elle accompagne Fanny à la voix également.

Pour entendre les mélodies enivrantes et la voix vaporeuse de Fanny Bloom, le concert commencera dès 19 h 30. Il s’agira de l’avant-dernier spectacle de la série de sept offert au parc des Ateliers dans le cadre des mercredis sur l’air de Chambly. Rumba clôturera le tout le 8 août, même heure, même poste !