Exposition de voitures anciennes

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Exposition de voitures anciennes
Le défilé a permis aux curieux de contempler d’anciennes voitures d’origine. (Photo : courtoisie - Ed Horka)

À l’occasion du 28e Concours d’élégance de voitures anciennes de Chambly s’étant déroulé les 13 et 14 juillet à Chambly, le club Voitures Anciennes du Québec (VAQ) a rendu hommage aux cent ans de la marque de voitures Citroën.

Plus de 400 voitures, dont environ une cinquantaine de marque Citroën, se sont déplacées pour l’événement.

« Le Concours d’élégance de voitures anciennes de Chambly est le seul concours québécois dédié à la conservation et à la restauration des voitures anciennes de 25 ans et plus, à leur état d’origine », explique Valérie Morier, coordonnatrice de l’événement.

Défi

L’organisation s’était donné un défi cette année, soit de mettre sur pied le plus grand rassemblement de voitures anciennes de marque Citroën jamais fait au Québec.

« Nous n’avons pas atteint cette portion de l’objectif, car avec la fête nationale des Français, les Citroën ont été dispersées à plusieurs endroits. Cependant, ce fut un succès et, avec la clémence de la météo, les gens étaient au rendez-vous », poursuit Mme Morier.

Président d’honneur

C’est sous la présidence d’honneur de Jacques Duval que l’événement a remonté le temps, permettant au public d’apprécier des centaines de voitures anciennes de toutes les époques.

400 – C’est le nombre de véhicules anciens présents lors du défilé.

Parmi les multiples véhicules dignes de mention présentés sur un site réaménagé, la Cadillac Roadster 1931, tout juste sortie d’une restauration complète, et la mythique DeLorean du film Back to the Future ne sont pas passées inaperçues.

Activité intergénérationnelle

Lors de la fête, clowns, maquillage, animation et groupes de musique se sont joints à la programmation, satisfaisant au passage toutes les strates de générations présentes.

À propos du VAQ

Le VAQ regroupe plus de 2 300 membres provenant de toutes les régions du Québec et d’ailleurs dans le monde. En plus d’offrir le magazine mensuel L’Auto Ancienne à ses membres, le club propose plusieurs expositions estivales de véhicules d’époque.

André Citroën

Ingénieur et industriel français ayant introduit les méthodes de production de masse d’Henry Ford dans l’industrie automobile européenne, André Citroën est décédé à l’âge de 57 ans. Sans être un passionné de l’automobile, il possédait la bosse du marketing. Citroën sortait du lot. Qualifié par certains de capricieux, bizarre et irritant, Citroën se démarquait par ses éclairs d’ingéniosité indéniables.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de