Exo consulte la population

Exo consulte la population
(Photo : archives)

Les usagers du transport en commun dans le secteur Chambly-Carignan-Richelieu sont invités à s’exprimer dans le cadre de consultations publiques menées par exo, qui gère le transport collectif du grand Montréal.

L’organisme cherche à connaître l’opinion des usagers sur la refonte de son réseau d’autobus dans différents secteurs, dont celui de la région. Exo souhaite ainsi connaître leurs idées, leurs attentes et leurs préoccupations.

Deux façons sont mises à la disposition des personnes intéressées à donner leur avis. Elles peuvent le faire en ligne à partir du 10 février, en répondant à un questionnaire au exo.quebec/monreseau. Il est aussi possible de participer à la consultation publique le 26 février à 19 h, au Centre des aînés à Chambly.

« Ces consultations sont une première étape dans le cadre d’un processus qui va permettre à exo de bâtir le réseau de demain, et ce, autant sur la couronne sud que sur la couronne nord », indique Sylvain Yelle, directeur général d’exo.

La présente refonte de son réseau d’autobus vise à harmoniser l’ensemble des services en optimisant les trajets, à décloisonner les secteurs et à bonifier la desserte locale tout en s’adaptant à l’évolution des besoins en mobilité pour les populations desservies. Exo a été créé en 2017 et regroupe treize réseaux d’autobus distincts et six lignes de train.

REM

De plus, exo débute ce processus dans le secteur, ainsi que dans le Roussillon et le Richelain, afin de saisir l’occasion que représente l’arrivée du Réseau express métropolitain (REM), dont l’antenne sud doit être mise en service à la fin de 2021. À partir de ce moment, les 15 lignes d’autobus de ces secteurs qui empruntent actuellement le pont Samuel-de-Champlain pour se rendre directement au centre-ville devront se rabattre sur les stations du nouveau métro léger sur rail.

Les orientations dégagées de ces consultations mèneront à l’élaboration de divers scénarios d’offre de transport collectif. Une deuxième ronde de consultations est prévue à l’automne 2020. Elle mènera, quant à elle, à la sélection d’un scénario final d’ici la fin de l’année. Les mois suivants seront consacrés à l’opérationnalisation de la nouvelle offre de service dans ces trois secteurs en prévision de l’arrivée du REM.

À terme, l’ensemble des 13 secteurs d’exo seront révisés.

Pour réaliser ces consultations publiques, exo a fait appel aux services de l’Institut du Nouveau Monde, un organisme non partisan dont la mission est d’accroître la participation citoyenne à la vie démocratique afin d’assurer l’intégrité et la transparence de la démarche. (MV)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de