Étienne Boulay se dévoile dans sa biographie

Étienne Boulay se dévoile dans sa biographie

La biographie d’Étienne Boulay, ex-joueur de football professionnel, est en librairie depuis le 26 octobre.

Crédit photo : courtoisie

MARIEVILLE- Son parcours inhabituel jusqu’à la ligue canadienne de football, des anecdotes de vestiaires et les déboires qui ont suivi sa carrière, Étienne Boulay se livre sous tous les aspects dans sa biographie.

« Je veux montrer que c’est possible de mettre un genou par terre et de s’en sortir », affirme le résidant de Marieville.

L’ex-joueur de football professionnel a vécu des dépendances aux antidouleurs et à des drogues. Il a suivi des thérapies et a commencé à en parler il y a quelques années.

« Quand j’ai commencé à parler ouvertement de mes démons, j’ai reçu des tonnes de messages de personnes en détresse ou qui connaissent quelqu’un », dit-il.

Ça a été notamment le cas, lorsqu’il a annoncé qu’il retournait en thérapie. « C’était difficile de répondre à tout le monde individuellement. En faisant ça (sa biographie), je crois que ça peut aider les gens », indique le Marievillois.

L’écriture de sa vie était aussi pour lui une façon de tourner la page sur cette phase plus sombre de sa vie.

Transparent

Il ajoute que son livre est rempli d’espoir et qu’il n’y a pas de « bullshit ». « Je trouvais ça important d’être transparent », précise-t-il.

Dans Étienne Boulay, le parcours d’un combattant, l’athlète raconte son histoire sous la plume de son ami Marc-André Chabot.

« Il ne me ménage pas, souligne le principal intéressé. Mais à cause de notre relation, j’ai pu aller plus loin. »

En tant que joueur de football, il a subi des commotions cérébrales. « Ça laisse des séquelles, mais je ne blâme pas les commotions pour aucun de mes problèmes. J’avais déjà le côté excessif », soutient-il.

Il mentionne notamment qu’il a fait le choix de jouer d’une façon plus dangereuse que ce qui est enseigné.

« Je veux montrer que c’est possible de mettre un genou par terre et de s’en sortir » -Étienne Boulay

Sa carrière de footballeur

Sa biographie raconte aussi son parcours pour devenir professionnel qui n’est pas traditionnel, selon lui.

« Les gens commencent à nous connaître quand on devient professionnel, mentionne l’athlète. Je ne suis pas arrivé là par hasard. J’ai dû travailler fort. »

Il affirme que sa feuille de route est particulière et qu’il n’avait pas le profil pour devenir joueur de football professionnel.

« J’ai commencé à jouer en secondaire 1. Je mesurais 4 pieds 11 pouces et je n’étais pas gros ni très talentueux. J’avais le désir de percer et c’est cette drive-là qui m’a permis de le faire et non mon talent naturel », mentionne-t-il.

Étienne Boulay précise que le lecteur n’a pas besoin d’être expert de ce sport pour apprécier sa biographie. De l’autre côté, ceux qui connaissent bien le football en auront pour leur compte. « Il y a un bel équilibre », dit-il.

L’ex-joueur de football y raconte notamment certaines anecdotes qu’il a vécues au cours de sa carrière dans les vestiaires et sur la route.

Documentaire

Un documentaire présenté au Canal D accompagne aussi sa biographie. Il y présente comment il a vécu cette période. Des gens de son entourage y participent également.

D’ailleurs, l’athlète souligne l’importance d’être bien entouré.

Télévision et radio

Après sa carrière de footballeur professionnel, Étienne Boulay s’est tourné vers l’animation.

« Quand on change de carrière, il faut se trouver une nouvelle passion, pour moi ça a été les médias », affirme-t-il.

Son automne est d’ailleurs bien rempli dans ce domaine. Il participe à différents projets qui rejoignent chacun une facette différente de sa personnalité, dit-il.

Projets actuels et à venir

-Étienne Boulay est collaborateur à l’émission de radio Véronique et les fantastiques à Rouge.

-Il coanime Bootcamp avec Émily Bégin à V.

-Il est à la barre de l’émission Liens rompus à Moi et Cie.

-En janvier, il animera Les naufragés de l’amour à Canal vie.