La participation des citoyens, sollicitée sur Espace Chambly

Photo de Chloé-Anne Touma (Initiative de journalisme local)
Par Chloé-Anne Touma (Initiative de journalisme local)
La participation des citoyens, sollicitée sur Espace Chambly
(Photo : Ville de Chambly)

Dans le cadre de sa démarche de participation publique amorcée en 2021, la Ville de Chambly a lancé sa toute nouvelle plateforme Espace Chambly, où elle consulte déjà les citoyens pour deux dossiers.

L’outil numérique, accessible à espacechambly.ca, vise à faciliter le processus de rétroaction avec les citoyens et à permettre de suivre l’évolution des différents dossiers. On précise que l’outil est complémentaire aux activités de participation publique qui pourront être organisées en présentiel, selon la teneur des sujets et des dossiers.

La Ville a indiqué au journal que l’outil ne visait pas à remplacer les consultations publiques officielles. « On y va progressivement, avec des sondages. Il y aura davantage de consultations des citoyens au cours de l’été. Nous développons d’autres outils également. Nous aurons aussi des consultations sur le terrain. »

On ajoute que l’outil numérique a été développé selon un modèle qui existait ailleurs. « Nous avons utilisé une plateforme qui existe déjà et l’avons adaptée pour Chambly. Il y a un outil similaire dans la majorité des municipalités. Beloeil en fait probablement partie. »

L’espace devrait permettre aux citoyens d’accéder « en quelques clics aux divers dossiers, documents, étapes, échéanciers et autres informations utiles, en plus de pouvoir participer concrètement aux consultations en ligne ».

Il comprend notamment des outils tels qu’un mur à idées, un sondage, une carte interactive, un vote sur des propositions concrètes, etc.

Un premier sondage

Les citoyens peuvent déjà utiliser la plateforme pour répondre à un court sondage sur la présence des chiens dans les lieux publics, accessible jusqu’au 10 avril, lequel contribuera à orienter le règlement à ce sujet.

Des questions sur l’évaluation foncière

Les Chamblyens ont jusqu’au 12 avril pour poser leurs questions relatives à l’évaluation foncière sur la plateforme. La ville y répondra au mois de mai dans un futur balado visant à démystifier l’évaluation foncière.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires