Entretien à cycle doux

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Entretien à cycle doux
Bleu Jeans Bleu ne dérougira pas cet été. (Photo : archives)

La formation Bleu Jeans Bleu (BJB), dont le guitariste Wayne Wrangler est le copropriétaire du Centre musical EMF, à Chambly, n’aura pas le temps de prendre de mauvais plis sur le cintre cet été. Le journal s’est entretenu avec le chanteur Mathieu Lafontaine, alias Ti-Claude Cobra, ce Jedi de la navigation capable de mettre à niveau la structure de son quai par la simple force de son regard.

Comment se dessine l’été pour BJB?

À la minute où l’on se parle, le calendrier est plein, mais plein de choses que l’on ne sait pas si ça aura lieu ou sous quel format. Mon expérience de la pandémie est que quand quelque chose tombe, on se fait offrir autre chose. Mon feeling est qu’il y aura une extension de cet été, en ce sens que les festivals de début juin seront reportés en septembre. Exemple, Les FrancoFolies de Montréal.

BJB a animé le gala ComediHa. Quelle expérience en retirez-vous?

C’était la plus grosse assiette, personnellement, que j’ai eue à manger en termes de défi. Quand on parle de mettre les bouchées doubles, l’animation d’un gala en fait partie, je n’avais jamais fait ça. C’est le genre de projet que l’on n’aurait pas pu faire si nous avions été en tournée. On s’est lancés là-dedans dans l’optique d’une opportunité à saisir. Ça a été vraiment cool! Quand on regarde un gala télévisé, on n’est pas conscient de tout le travail qu’il y a derrière et de l’ampleur de l’équipe. C’était une fichue de belle expérience! Je ne le ferais pas tous les mois, car c’est une charge de travail très grande, mais je le referais.

On l’a mentionné, Ti-Claude sait mettre à niveau la structure de son quai par la simple force de son regard. D’où lui vient ce don?

Ti-Claude a un pouvoir lui permettant un regard très perçant et il n’y a pas de bois de cèdre qui y résiste. Au chalet, l’eau du lac est relativement calme, donc elle m’a servi de niveau également. Claude est en accord avec les éléments de la nature.

BJB a fait une apparition à l’émission Prière de ne pas envoyer de fleurs. Aux funérailles de quel artiste Ti-Claude souhaiterait-il chanter? Et qu’aimerait-il chanter?

Je serais honoré et attristé de jouer aux funérailles de François Pérusse. Il y a beaucoup de chansons de lui que je pourrais jouer, mais j’ai une affection pour la chanson « …on déjeunera chez Greenberg et on lavera nos enjoliveurs… ». Il avait joué de la bass sur Coton ouaté à En direct de l’univers. On avait passé l’après-midi ensemble et, à un moment donné, le fantasme de faire de quoi avec Pérusse a germé.

L’uniforme que porteront les athlètes canadiens lors de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Tokyo est une veste de jeans, démontrant que l’influence de BJB a la manche longue. Dans quelle discipline Ti-Claude se verrait-il remporter l’or?

Ti-Claude, c’est un court sur pattes. Il serait probablement capable de remporter le 10 mètres sprint… s’il partait d’avance.

L’artiste Ian Berry confectionne des œuvres artistiques en utilisant du jean bleu. À quand une collaboration avec lui pour créer une sorte de Joconde en jeans à l’image de Claude Cobra, une Joclaude?

C’est hallucinant ce qu’il fait. On a essayé d’entrer en contact avec lui pour avoir un portrait avec nos animaux de compagnie. On attend toujours une réponse. Du fait que nous avons parlé de l’artiste, ça l’a vraiment mis sur la map, comme on dit…

La chanson Parfum de grill, de BJB, tombe à point à l’approche de la saison estivale. Quelle est la recette préférée de Ti-Claude au BBQ et quel est son conseil culinaire?

Un vrai conseil : un steak, c’est important de le frotter avec des épices et de le saisir tempéré sans trop le faire cuir. Ensuite, tu mets ça au four à 190 degrés une fois cuit. Il se maintient et garde son jus.

Dans ce même ordre d’idées, j’expérimente le fumoir. J’ai tenté de fumer des côtes levées, et ce n’était pas mangeable. Il ne faut pas laisser ses ribs dans le fumoir 6-7 heures sans les emballer. Jamais! Ça a fini bien dry. Ça prend un jus. Le conseil de Claude, en un mot : jus.

Ti-Claude a-t-il été pressenti pour animer une émission culinaire à la télévision?

Non, aucune production sérieuse dans les émissions de cuisine telles qu’on les connaît n’a approché Claude. Par contre, on en jase souvent dans le truck, parce que les gars sont tout de même de bons cuisiniers et qu’ils prennent le temps de bien se faire à manger à la maison. On se disait, à la blague, que nos personnages pourraient faire des chroniques cuisine. La recette serait vraiment bonne, mais tout ce qui se passe autour serait un peu n’importe quoi. L’idée n’est pas exclue, mais nous n’avons pas reçu d’offre pertinente.

François Lessard, alias Wayne Wrangler, était-il porté disparu lors de votre dernier concert à Val-d’Or?

On a trouvé Wayne dans le bois, en plein milieu du parc de La Vérendrye, qui cherchait son chemin. Donc, on l’a embarqué faire un show. Ça a bien tombé, ça faisait longtemps qu’on le cherchait.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires