Entre les mains de Claire Samson

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Entre les mains de Claire Samson
Claire Samson (Photo : archives)

François Legault veut faire adopter une loi spéciale aujourd’hui pour empêcher les manifestations antivaccins devant les écoles, les services de garde et les hôpitaux. Le dernier mot appartiendra à Claire Samson, députée conservatrice de la circonscription d’Iberville.

« Ma patience a atteint sa limite concernant les manifestants antivaccins devant nos écoles. Ça n’a pas de bon sens, actuellement, qu’on essaie d’intimider nos enfants », a déclaré mercredi matin le premier ministre du Québec.

À l’Assemblée nationale, les trois partis à l’opposition ont déjà offert leur collaboration. À titre de députée indépendante, Claire Samson pourrait s’opposer à l’adoption rapide de cette loi. Il n’en tiendra qu’à elle de savoir si l’Assemblée nationale prendra une ou trois journées pour adopter cette loi sous bâillon.

Mme Samson a reçu hier de Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice, l’ébauche du projet de loi. « On va voir qu’est-ce qui en diffère aujourd’hui, on va le lire attentivement. Ce matin, ils nous ont également envoyé une procédure pour opérer et procéder à l’adoption du projet de loi aujourd’hui.  Je trouve que c’est une méthode un peu bulldozer. C’est un projet de loi qui a l’intention de limiter la liberté d’expression de certains citoyens. Ce n’est pas une petite affaire et je pense qu’on a besoin de temps », a fait part à 9 h la députée conservatrice.

Pétition contre le passeport vaccinal

Au salon bleu, Claire Samson a déposé une pétition signée par 118 624 pétitionnaires réclamant que le gouvernement retire immédiatement l’idée d’un passeport vaccinal obligatoire et qu’il permette aux gens d’assister et d’aller où ils le veulent.

Plus de détails à venir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires