Encourager les femmes de la construction

Photo de Chloé-Anne Touma (Initiative de journalisme local)
Par Chloé-Anne Touma (Initiative de journalisme local)
Encourager les femmes de la construction
(Photo : courtoisie)

Une entreprise agroalimentaire de Marieville veut encourager les femmes de la construction.

« Je souhaite sincèrement que Les Fermes PB continue d’être une force positive pour Marieville », indique Janick Martin, directrice générale des Fermes PB à Marieville.

Faire travailler des femmes

À l’occasion de la première Semaine thématique Diversité et inclusion, qui avait lieu du 16 au 22 mai, Mme Martin a annoncé qu’elle ferait affaires avec un entrepreneur général à propriété féminine, qui sous-traite à des entreprises valorisant l’inclusion et la diversité dans l’industrie. Le contrat pour les travaux s’élevant à 1,7 M$ permettra d’agrandir son entreprise, et sera ainsi confié à l’entreprise Axiomatech et à son équipe, dont Josée Dufour, présidente, et Jade Payer, monteur d’acier et chargée de projet.

3,3 %
C’est la proportion femmes dans le domaine de la construction

L’initiative des Elles de la construction

La semaine thématique est une initiative des Elles de la construction, avec la participation financière du gouvernement du Québec, dont l’objectif est de transformer la culture de l’industrie de la construction et de promouvoir les droits et intérêts des femmes dans ce domaine. « Celles-ci sont largement sous-représentées dans l’industrie (près de 3,3 % de la population active sont des travailleuses), mais elles gagnent peu à peu du terrain et les entreprises sont de plus en plus nombreuses à faire appel à elles pour joindre les équipes », explique Myriam St-Pierre, Directrice générale des Elles de la construction.

L’organisme vise à transformer la culture de l’industrie de la construction et faire de l’inclusion une norme au Québec et dans le monde.

Une lutte qu’il reste à mener

« C’est important pour moi de valoriser la place des femmes en affaires, insiste Mme Martin. J’ai entièrement confiance en Josée et son équipe qui sont des professionnelles aguerries et qui continuent de me surprendre par leur efficacité, leur clairvoyance et leur empathie. »

Appréciative de la confiance qui lui est accordée, Mme Dufour, qui siège au conseil d’administration des Elles en plus de gérer son entreprise, rappelle qu’il y a « Malheureusement (…) encore trop de discrimination envers les travailleuses dans le monde de la construction. C’est pourquoi il est important de souligner ce genre de projet, pour que tous les gens d’affaires comprennent que leur prochain projet de construction, ils peuvent aussi le confier à des femmes. »

« La diversité et l’inclusion concernent tous les secteurs d’activité, en particulier les domaines traditionnellement masculins comme la construction. Nous sommes fières de lancer la première édition de cette semaine thématique qui deviendra un mouvement fédérateur positif pour les femmes de la construction et les acteurs de l’industrie qui posent des gestes concrets en ce sens. »

Question aux lecteurs :

Que pensez-vous de ce genre d‘initiative?

Partager cet article