Mathis Rainville : encouragé par Georges St-Pierre

Mathis Rainville : encouragé par Georges St-Pierre
Mathis en compagnie de Georges St-Pierre. (Photo : courtoisie - Samuel Langlois)

Le 22 janvier avait lieu le septième Programme de bourses de la Fondation Georges St-Pierre, en collaboration avec la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ). Parmi les boursiers, Mathis Rainville habite Marieville.

Montréal, le 22 janvier 2020 — La Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) et la Fondation Georges St-Pierre (FGSP) ont souligné les efforts de sept étudiants-athlètes la semaine dernière. Réunis au dojo de l’Institut national du sport du Québec, au Stade olympique de Montréal, ils ont chacun reçu une bourse de 2000 $ des mains de Georges St-Pierre en plus de pouvoir échanger sur le tatami quelques mouvements et prises de combat avec le champion du monde lui-même.

« Le Programme de bourses de la Fondation GSP me tient à cœur, car les athlètes doivent poursuivre leurs études afin de bien préparer leur transition de carrière. J’adhère donc pleinement aux valeurs et à la mission de la FAEQ. Chaque année, c’est avec beaucoup de plaisir que je rencontre en personne de jeunes talents fort prometteurs pour leur remettre une bourse et découvrir leur parcours académique et sportif », a alors indiqué Georges St-Pierre.

Claude Chagnon, président de la Fondation de l’athlète d’excellence, était particulièrement fier de l’implication de l’athlète international pour la cause. « C’est la septième année que Georges St-Pierre place en chacun des étudiants-athlètes qu’il soutient sa confiance. C’est très significatif pour eux qu’un combattant qui jouit d’une notoriété internationale s’implique dans leur cheminement et leur remette une bourse de 2000 $. En plus, l’authenticité de Georges St-Pierre séduit non seulement les récipiendaires, mais notre fondation également! »

Le Programme de bourses de la Fondation GSP, qui en est à sa septième édition, appuie annuellement des étudiants-athlètes pratiquant une discipline que Georges St-Pierre intégrait dans sa préparation : la boxe, l’escrime, la gymnastique artistique, le judo, le karaté, la lutte olympique et le taekwondo.

« Le Programme de bourses de la Fondation GSP me tient à cœur, car les athlètes doivent poursuivre leurs études afin de bien préparer leur transition de carrière. » – Georges St-Pierre

Cette année, cinq bourses d’excellence ont été remises à des étudiants-athlètes affichant des résultats scolaires d’une moyenne de 80 % et plus. Deux bourses de soutien à la réussite scolaire et sportive ont aussi été octroyées, favorisant la conciliation des études et du sport de haut niveau.

Parmi les récipiendaires du programme, Mathis Rainville a été choisi.

Le Marievillois a pour spécialité la lutte olympique, catégorie moins de 92 kg.

À 16 ans, il a déjà un palmarès plutôt flatteur : médaillé d’or aux Championnats canadiens des moins de 17 ans et des moins de 19 ans dans la catégorie des moins de 17 ans, médaillé d’or à la Coupe de l’Ontario dans la catégorie des moins de 17 ans.

L’élève en 4 secondaire à l’école Paul-Germain-Ostiguy est doté d’une belle force physique : « Mathis utilise dans ses combats une grande variété de techniques. Il prévoit consacrer plus de temps à sa préparation mentale afin d’améliorer sa confiance en lui. Remporter les Championnats canadiens et monter sur le podium aux Championnats panaméricains sont ses prochains objectifs », indique-t-on dans sa présentation. Aspirant aux Jeux olympiques, le lutteur n’a pas encore d’idée précise quant à son futur emploi, mais voyager à travers le monde est pour lui un autre rêve.

À propos de la Fondation Georges St-Pierre

La Fondation GSP (gspofficial.com/fr/lintimidation-et-la-jeunesse-de-gsp) est appuyée financièrement par M. Georges St-Pierre ainsi que ses nombreux commanditaires. Tous les fonds recueillis par celle-ci sont redistribués aux meilleurs organismes et aux programmes dédiés à la prévention de l’intimidation ainsi qu’à la promotion du sport et la poursuite des études chez les jeunes.

À propos de la Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ)

Cette année, la FAEQ (faeq.com) souligne ses 35 ans d’existence et de succès grâce à son approche personnalisée auprès de ses boursiers et partenaires, sa rigueur de gestion et sa façon de s’adapter à une réalité toujours en mouvement. En 2020, elle compte remettre près de 1 500 000 $ en bourses individuelles à environ 525 étudiants-athlètes de partout au Québec, en plus de leur offrir des services d’accompagnement en termes d’orientation scolaire, de conciliation du sport et des études, de transition de carrière, de mentorat et de stages en entreprises. (FK)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de