En route vers la LNH

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
En route vers la LNH
Raphaël Lavoie n’est plus bien loin de la LNH. (Photo : archives)

Après les frères Joseph, Raphaël Lavoie devrait être le prochain Chamblyen à faire le grand saut dans la Ligue nationale de hockey. Retour sur les expériences du hockeyeur le menant vers l’ascension.

Mai 2019

Raphaël Lavoie et les Mooseheads d’Halifax s’avouent vaincus en six parties face à la puissante machine que sont les Huskies de Rouyn-Noranda lors la Coupe du Président remise à la meilleure équipe de la LHJMQ.
Deux semaines plus tard, les Huskies de Rouyn-Noranda deviennent l’équipe junior par excellence au pays en l’emportant par la marque de 4 à 2 face à la bande à Lavoie.

Juin 2019

À Vancouver, les Oilers d’Edmonton font du Chamblyen leur deuxième choix de repêchage, le sélectionnant au trente-huitième tour. Il figure désormais parmi les grands noms repêchés par les Oilers de l’ère moderne, tels les Eberle, Hall, Nugent-Hopkins, McDavid, Draisaitl, etc.

Décembre 2019/Janvier 2020

Lavoie fait partie des quatre joueurs originaires du Québec à se tailler un poste parmi l’élite junior canadienne afin de participer au Championnat mondial junior 2020 de l’International Ice Hockey Federation (IIHF), à Ostrava et Trinec, en République tchèque, où il remporte la médaille d’or.

Janvier 2019

Après son retour du championnat mondial de hockey junior, l’habile manieur de rondelle est échangé à la date limite permise dans la LHJMQ. Ainsi, le franc-tireur droitier qui portait le numéro 50 avec les Mooseheads d’Halifax enfile un nouvel uniforme, celui des Saguenéens de Chicoutimi. Lavoie se voit échangé en retour de quatre choix au repêchage. La transaction se fait dans l’optique de mener les Sags à la Coupe du Président. Le plan avortera en raison de la COVID-19.

Septembre 2020

Lavoie se tourne vers la Suède, où il évoluera avec la formation de Rögle BK, de l’autre côté de l’Atlantique. Le 38e choix au total de l’encan de 2019 y assurera son développement, compromis par l’incertitude qui règne dans les ligues professionnelles de hockey en Amérique du Nord.

Septembre 2020

Coup de théâtre. Avant même d’avoir disputé une seule rencontre avec Rögle, le jeune athlète voit son parcours européen prendre une autre tournure. C’est un destin différent qui se dessine pour le hockeyeur de Chambly, qui jouera plutôt avec Väsby IK.

Mars 2021

Raphaël Lavoie prend l’avion afin de rejoindre le club école des Oilers d’Edmonton dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Après un séjour avec le Väsby IK, le joueur de hockey chamblyen joint les rangs des Condors de Bakersfield, équipe école des Oilers. En 51 parties avec la filiale suédoise, l’ancien joueur des Mooseheads d’Halifax et des Saguenéens de Chicoutimi aura amassé 23 buts et 22 passes pour un total de 45 points, tout en accumulant 80 minutes de punition.

Mai 2021

L’effet Lavoie se fait sentir dans le rendement des Condors. L’équipe californienne affiche un dossier plus qu’impressionnant de 12 victoires et 5 défaites après 17 parties avec le Chamblyen dans son alignement. À travers ces rencontres, le jeune homme présente une fiche personnelle de 4 buts et 3 mentions d’aide, pour un total de 7 points, et accuse 12 minutes de punition. Il terminera la saison régulière avec 10 points en 19 rencontres, ajoutant 1 but et 3 aides en 6 rencontres en séries éliminatoires.

Il sera intéressant de voir ce que la prochaine campagne réservera à Raphaël Lavoie et si, au fil des années, il s’ajoutera à la liste des Chamblyens qui ont soulevé à bout de bras la tant convoitée Coupe Stanley.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires