Élections dans les districts 7 et 8 à Chambly

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Élections dans les districts 7 et 8 à Chambly
L'hôtel de ville de Chambly. (Photo : archives)

Les candidats des districts 7 et 8 à Chambly présentent leurs priorités.

District 7

Gilles Delorme

Gilles Delorme est un candidat indépendant qui a aménagé à Chambly après avoir cédé sa place à Caroline Gagnon à la mairie de Marieville. Consultant en ressources humaines et enseignant dans la discipline, il a été maire de Marieville de 2013 à 2017. « La sécurité publique est un enjeu de mon district. Je parle ici de sécurité routière pour les piétons et les écoliers. Il y a aussi une difficulté de mobilité pour les automobilistes. » Il veut qu’il y ait plus de services sociaux et de santé pour les citoyens de Chambly. Il souhaite aussi reverdir son quartier. « Il manque de verdure dans le district; il faut planter des arbres. »

Patrick Dufresne.

Patrick Dufresne est le candidat de Démocratie Chambly dans le district 7. Il avait été candidat dans le district 4, qu’il a perdu face à Richard Tétreault en 2017. « Je veux réitérer ma volonté d’aider les citoyens en représentant cette fois mon quartier. Par ma profession, je suis quelqu’un d’engagé à Chambly, où j’ai réussi à régler certaines situations sans être élu, comme la diffusion sur Internet des séances du conseil municipal. » L’ambulancier souhaite mettre l’accent sur la sécurité routière dans son district, régler le problème de la vitesse, créer des aménagements piétonniers et favoriser les cyclistes. Quant au parc canin Josephte-Chatelain, « il génère beaucoup d’achalandage causant un problème de bruit. Il y faudrait un meilleur aménagement ».

Justin Carey.

Justin Carey est un candidat indépendant dans le district 7. Le gérant de Bedondaine & Bedons Ronds a eu le goût de se présenter en étant inspiré par le mandat de la mairesse sortante, Alexandra Labbé. « Elle m’a inspiré et donné le goût d’y aller. J’ai aimé ce style de gouvernance basé sur le consensus. » Il souhaite apporter son expertise en gestion de projet au sein du conseil s’il est élu le 7 novembre. Lui aussi a ciblé l’enjeu du parc à chiens dans son district et les problèmes qu’il génère. En ce qui concerne les problèmes de fluidité et de circulation du district, « j’attends impatiemment l’étude de circulation qui devrait bientôt arriver de la Ville ». Il souhaite relier les pistes cyclables déjà existantes et améliorer l’éclairage public. Quant aux loisirs et aux infrastructures sportives, M. Carey attend d’avoir en main le plan directeur de la Ville.

District 8

Jean-François Molnar.

Jean-François Molnar est papa de deux enfants. Il habite à Chambly depuis 10 ans en tant que commerçant employeur dans le district 8. Son père était conseiller municipal dans les années 90 avec le père de Carl Talbot, candidat sortant du district 1. « Je suis un ami de Carl et j’adore l’approche qu’il a au conseil municipal. Cela m’a motivé. » Il a comme projet de poursuivre l’aménagement du parc nature avec le parc Fonrouge. « Il y a là 5,1 millions de pieds carrés, il faut l’agencer. Je pourrai y apporter des solutions. » Une autre de ses priorités est d’enrayer la vitesse dans le quartier et d’améliorer la sécurité. « Nous avons un district très familial. »

Mathieu Beauregard.

Mathieu Beauregard, candidat pour Démocratie Chambly dans le district 8, a grandi à Chambly avec un père conseiller municipal à la Ville. Il a fait partie des citoyens qui se sont mobilisés contre l’arrivée d’un McDonald’s dans le district, « mais la Ville avait déjà émis les permis et les citoyens n’avaient pas été consultés. C’est ce qui m’a motivé à me présenter ». Il espère, s’il est élu, trouver une solution aux odeurs des étangs aérés. « Il faut s’en occuper, les gens sentent ça dans leur cour. » M. Beauregard souhaite, de plus, améliorer le transport collectif et actif en reliant entre autres les pistes cyclables tout en améliorant la circulation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires