Élections 2022 : cinq candidats dans Iberville

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Élections 2022 : cinq candidats dans Iberville
La population est invitée à voter lors des élections provinciales qui auront lieu le 3 octobre prochain. (Photo : archives)

Dans la circonscription d’Iberville, Steve Trinque, du Parti libéral du Québec (PLQ), Jean-Alexandre Côté, du Parti québécois (PQ), Audrey Bogemans, de la Coalition avenir Québec (CAQ), Anne Casabonne, du Parti conservateur du Québec (PCQ), et Philippe Jetten-Vigeant, de Québec solidaire, sont les candidats.

Fondateur et président de Megavolt/MXO, une agence de communication et d’affaires électroniques, Steve Trinque rassemble 25 années d’expérience d’affaires à titre de chef d’entreprise et conseiller stratégique s’ajoutant à 15 années d’enseignement à l’Université de Sherbrooke. Récipiendaire de plus d’une dizaine de prix et de mentions reconnaissant son implication et son leadership aux niveaux régional, provincial et canadien, le candidat libéral natif d’Iberville, résidant depuis plus de 16 ans à Sainte-Angèle-de-Monnoir, a été nommé comme personnalité d’affaires de l’année par la Chambre de commerce et de l’industrie du Haut-Richelieu en 2018.

Steve Trinque est le candidat du PLQ. (Photo : courtoisie)

 

Jean-Alexandre Côté habite la circonscription d’Iberville depuis 10 ans. Touche-à-tout, il œuvre en gestion d’approvisionnement chez ABB Électrification Canada depuis 2013 tout en menant en parallèle une carrière de metteur en scène. À ce titre, il termine une maîtrise à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM, après y avoir complété un baccalauréat en sociologie. Faisant partie des fondateurs du Café-Théâtre de Chambly, Jean-Alexandre y assume diverses fonctions depuis 1989, dont la direction artistique. Membre de l’Union des artistes, il a participé à plusieurs téléséries et messages publicitaires au cours des 25 dernières années. Jean-Alexandre Côté est un indépendantiste convaincu qui souhaite porter concrètement la cause; c’est pourquoi il se porte candidat pour le Parti québécois. Homme de terrain, il entend défendre avec vigueur et détermination les enjeux de sa circonscription à l’Assemblée nationale.

Jean-Alexandre Côté est le candidat du PQ. (Photo : courtoisie)

Philippe Jetten-Vigeant a grandi et a étudié à Saint-Jean-sur-Richelieu. Son passage au cégep de Saint-Jean l’a aiguillé vers le domaine des sciences agricoles, dans lequel il a poursuivi ses études pour finalement obtenir un baccalauréat en agroenvironnement de l’Université McGill. Il est conseiller en agroenvironnement au sein de coopératives de conseil agricole depuis 2018. Depuis 2021, il enseigne en technique agricole au cégep de Saint-Jean. Il s’implique au sein de différents organismes locaux tels que CIME, un OSBL de protection des milieux naturels dont il est vice-président, ainsi qu’Alternative Aliment-Terre, un OSBL de sécurité alimentaire auquel il siège. Il participe également aux mouvements citoyens et municipaux.

Philippe Jetten-Vigeant est le candidat pour QS. (Photo : courtoisie)

 

Fille de la Rive-Sud (Montréal), Anne Casabonne a fait ses études en art dramatique à l’UQAM. Elle s’est entre autres fait remarquer et apprécier du public au théâtre et à la télé, notamment dans La Galère, Unité 9, Complexe G, District 31, Les Zigotos et Macaroni tout garni. C’est avec son engagement personnel et toute sa détermination, mais aussi avec un esprit de continuité, de fidélité et de constance, qu’elle souhaite devenir la prochaine députée d’Iberville. Pour effectuer cette transition avec confiance, elle dit vouloir s’imprégner de l’expérience de Claire Samson sur le terrain. Elle veut s’inspirer des liens que Mme Samson a su créer avec la communauté et des connaissances qu’elle lui a transmises pour répondre aux besoins et aux préoccupations des gens, des entreprises, des commerces et des organismes présents dans la circonscription, tout en y mettant sa propre volonté, son courage, sa ténacité, son audace et sa qualité d’écoute.

Anne Casabonne est la candidate du PCQ. (Photo : archives)

 

Véritable ambassadrice du métier d’agricultrice, Audrey Bogemans est un exemple de détermination. Elle s’est investie durant plus de dix ans auprès de la Chambre de commerce et de l’industrie du Haut-Richelieu. Femme d’innovation, son apport au milieu des affaires et au développement économique de la circonscription d’Iberville est digne de mention.

Audrey Bogemans est la candidate de la CAQ. (Photo : courtoisie)
Partager cet article